AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Azure Si
Invité



MessageSujet: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Lun 13 Nov - 20:04

[suite de la clairière]

Azure avait longtemps marchait vers la source de lumière. Ses jambes tremblantes avaient tenues bons, et elles l'avait amené jusqu'à un village plongé dans le brouillard. Habillée d'une petite tunique marron (trouvée sur un arbre mort) mouillée par la faible pluie qui tombait, Azure s'était vite retrouvée frigorifiée. Les cheveux d'un argent purs raplaplat, collés sur ses oreilles, Azure Siluïn s'abrita sous un ponton, aux abords du village. Un bruit anodin retentit derrière elle et elle accéléra le pas, le reprenant vivement. Azure pénétra dans Hollow Dream.

Bon, bon, et bon! Les rues étaient quasiment vides, à part quelques formes floues qui semblaient se battre entre elles. Sûrement victime d'une hallucination, se demandant toujours ce qu'elle fichait là, Azure s'engagea dans des ruelles sombres, alimentée par aucune source de lumière. Si, un petit lampadaire essayait vainement de produire suffisamment d'électricité pour alimentait en lumière la ruelles. Azure s'y précipita, et se plaça contre le lampadaire. Elle n'avait plus la force de rien faire. Ses pas l'avait amené ici sans qu'elle le sache, son cerveau hors- service. Ses jambes se dérobèrent sous son poids et elle tomba sur ses genoux, brutalement. Une vive douleur lui fit rouvrir les yeux qu'elle avait légèrement fermés, tandis que la douleur augmentait. Azure se mit sur les fesses et regarda ses genoux ensanglantés. Des petites pierres blanches étaient accrochées à sa peau. Lentement et délicatement, l'étudiante les enleva. Oufff ...

Azure frotta ses mains contre ses genoux, les yeux fixés partout autour d'elle. Elle avait peur, elle ne pouvait le nier. Déglutissant avec difficulté, la résistante se força à réfléchir. Bon, que lui état il arrivé? Elle avait ressentie une grosse angoisse, puis, plus rien, à part le toucher doux d'un oreiller et d'un matelas. Puis, elle s'était enfin retrouvée dans cette clairière remplie de bois mort, et enfin, elle avait marché suffisamment longtemps pour avoir les jambes en coton. Azure retint un sanglot ... Elle tremblait, et ressembler à une jeune femme sans défense. Que lui était il arrivé? Soudain, un mouvement vers la gauche attira l'attention d'Azure. Elle se releva d'un bond, s'arrachant une vive douleur aux genoux, et, instinctivement, recula jusqu'à touché le lampadaire.


Qui ... Qui est la?"

demanda Azure d'une voix tremblante, et mal assuré. Des larmes commençaient à couler le long de ses joues tandis qu'elle serrait les poings, avec l'énergie du désespoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Jeu 16 Nov - 14:52

Maryam, lassée de rester aux abords de la Taniére aprés sa discussion avec Saedroth, décida de se rendre au village afin de faire un reperage chez le forgeron, histoire de voir s'il avait ce qu'il fallait pour Longinus... Ca lui eviterait de se faire tuer par le precheur irrité. En temps normal, Maryam se serait bien moquée de savoir ce qu'il pouvait advenir du forgeron, mais en cette periode d'alliance, il constituait une recrue précieuse pour l'armée des Chiméres et des humains...
Neanmoins, elle prefera éviter les avenues --si l'on pouvait désigner sous le nom d'avenues les longues rues mornes et vides du village-- et de passer par les ruelles. Cela lui eviterait d'avoir à égorger quelques humains, meme si le pacte etait censé les empecher de l'attaquer. De plus, seul un trés petit nombre de personnes savaient qui elle etait... Bien que beaucoup soient morts, de vieillesse ou tués, ou transformés en Chimeres ou en ombres...Mais une balle perdue pouvait trés bien la blesser serieusement.
Au sortir d'une ruelle, aprés un coude, elle entendit une voix feminine, apeurée et tremblante.

-Qui... Qui est là?

Allons bon...

Elle avança prudemment, restant dans l'ombre afin d'observer tout à son aise la creature.
Il s'agissait d'une jeune fille, visiblement plus agée que celle qu'elle avait elle-meme été auparavant. Elle sourit à l'ironie de la situation.
La chilére détailla un moment la silhouette mince et tremblante qui se détachait dans la lumiere faiblarde dégagée par le vieux reverbére. Elle saignait aux genoux, et une expression de terreur pure se lisait sur son visage. Pour Ryam, cette vision etait des plus agréables... Elle aurait pu rester ainsi des heures, avant de se jeter sur elle pour la dévorer, ou bien de s'en aller comme si de rien n'etait, laissant l'humaine morte de peur dans sa ruelle. Mais aujourd'hui, elle décida de profiter des avantages du pacte pour s'amuser un peu.

Allez, ne terrorrisons pas plus longtemps cette petite fille... Pensa-elle avec amusement; la désignant sous ce terme par ironie, mais également parce que, malgré son apparence physique, elle était bien plus vieille que l'humaine...
Elle avança lentement dans la lumiere, prenant un air innocent et doux.

-C'est moi qui te fais peur? Demanda-elle dans une si parfaite imitation de l'etonnement les plus innocent, que meme quelqu'un connaissant sa vraie nature en aurait été trompé. La jolie jeune fille aux longs cheveux d'ebene et au yukata soigneusement ajusté paraissait aussi pure qu'il etait possible de l'etre...
Revenir en haut Aller en bas
Azure Si
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Ven 17 Nov - 20:50

Les genoux d'Azure étaient légèrement pliés, tandis que ses mains entourés fermement le lampadaire. Pourtant, elle tremblait comme une puce. Pourquoi? Y avait il une tortue dans les parages? Elle n'en savait rien. Déglutissant avec difficulté, elle vit une jeune fille plus jeune qu'elle- même sortir de l'ombre. Bon, elle semblait douce et gentille, en un mot: innocente. Azure se rasséréna, tandis que ses genoux se déplièrent. Un claquement léger se fit entendre, et la jeune femme serra les dents. A première vue, tout fonctionner! Tout allait donc bien. Azure sentit deux gouttes tombaient sur ses joues. Elle releva la tête.

Il pleuvait. D'abord faible, la pluie devint plus insistante. Incroyable, même dans ces ruelles sombres, il pleuvait! Azure observa le ciel, ses cheveux d'argent purs complètement mouillaient pendouillant minablement autour de son visage, Azure était légèrement stupéfaite. Bon, bien sûr, il pleuvait un peu plus tôt, mais c'était deux- trois gouttes! Là, la pluie tombait de plus en plus fort, éclaboussant tout sur son passage. Ayant peur, la jeune femme resta sous le lampadaire qui essayait vainement de rester en service. Les genoux ensanglantés d'Azur devinrent un peu plus rouge, et elle leva une main. Azure regardait l'inconnue.


Bonjour! Ou plutot, bonsoir! Enfin, je sais pas!!

balbutia l'étudiante d'une voix petite. Elle frotta ses mains les unes contre les autres,les yeux d'un bleus clairs irréels légèrement voilés. Légèrement curieuse pour le moment, Azure voulait en savoir plus sur cette belle inconnue. Son nom par exemple! Et en savoir un peu plus sur cette ville étrange, plongée dans le brouillard.

~T'en fais pas un peu trop ma vielle? Allez, c'est qu'une ville un jour de brouillard et de pluie! C'est zarb et alors?~

pensa elle- même Azure. Une denrière fois, elle regarda la jeune fille. Elle avait semblé légèrement étonnée, mais maintenant, elle n'était pas beaucoup étonnée par l'étrangeté de cette ville. Azure ne put se retenir de penser très fort ceci une dernière fois:

~Tu deviens parano Azure! Calme, calme, calme, calme!! Voila, c'est bien, esquisse un joli sourire!~

En effet, un petit sourire timide et discret s'était dessiné sur les lèvres de l'étudiante. La trilingue se rendit compte qu'elle avait froid, et éternua précipitamment.
Revenir en haut Aller en bas
Saedroth
Chimère Renégate - date limite de consommation dépassée
avatar

Nombre de messages : 327
Temps passé à Hollow Dream : Euh... J'étais là à l'automne, d'autre questions?
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Sam 18 Nov - 23:17

Nuit couverte, brouillard, froid... Pas un chat dehors, et donc un temps rêvé pour piller quelques maisons abandonnées. Le fort taux de logements inoccupés s'expliquait, selon le perspicace zombi qu'était Saedroth, par deux facteurs : la très forte mortalité chez les humains, bien plus élevée que leur "natalité", et leur tendance relativement récente à préférer loger à quinze dans une maison fortifiée qu'à quatre dans une maison ordinaire. Saedroth étant plutot du genre pacifique, il s'arrangeait très bien de cette situation, d'autant plus qu'il n'avait qu'à pousser quelques grognements sinistres (il faisait ça très bien) en titubant pour rappeller aux humains les plus récemment arrivés les créatures de divers films d'épouvante et jeux vidéos, ce qui otait à un éventuel intrus toute velléité d'aggression. Ah, les jeux vidéos... C'est bien ce qui lui manquait le plus, dans ce monde archaique. Il avait un domicile tout à fait cossu, une garde robe sentant un peu le moisi mais plutot élegante (de son vivant il aimait déjà le style rétro), et autant de temps libre qu'il voulait... Un ordinateur pourvu d'une connexion internet vers l'autre coté aurait donc fait son bonheur. D'autant plus que ce monde tordu lui rappelait l'univers d'un forum RP auquel il aimait à participer de temps à autre. Si son administrateur savait à quel point il était dans le vrai, il en ferait des cauchemards. Mais malheureusement tout ici semblait dater de quelques temps déjà. Il y avait pourtant quelque fois de bonnes surprises dans les maisons abandonnées, comme ce cadavre faisandé à point qu'il avait trouvé dans une chambre et qu'il s'était empressé de grignoter, et qui serrait encore contre lui un fusil à pompe et un gros attaché case en cuir pourri. Le fusil à pompe, bien que piqueté de rouille et déchargé (cet imbécile avait probablement essayé de tuer une ombre vu les impacts sur les murs), était tout à fait vendable, et surtout, l'attaché case contenait un véritable trésor : six gros bouquins en très bon état, reliés en cuir apparement et illustrés d'étranges croquis. Ils traitaient très manifestement de sciences occultes, et leurs titres et auteurs ne lui disaient rien, sauf pour le dernier qui n'était rien moins que le fameux Nécronomicon d'Abdul Alhazred. Rien que ça! Ne pouvant résister à la curiosité, il avait commencé à parcourir le célèbre volume, afin de savoir en quoi il était tellement terrifiant. Il en avait eu pour son argent. Ce livre était tout simplement trop effrayant pour être lu sans inspirer une angoisse inextingible, et au bout de dix minutes de lecture, il ne supportait plus l'obscurité malsaine de cette maison isolée et abandonnée. D'autant plus que le cadavre du précédent propriétaire le regardait d'un air vraiment mauvais. Saedroth avait pour coutume de se nourrir dans les cimetières, aussi la vue d'un cadavre, partiellement consommé par lui même de surcroit, n'avait à l'ordinaire rien de terrifiant pour lui, mais là ce corps, sans avoir l'air d'y toucher, le lorgnait avec un air singulièrement malveillant. La chimère était d'ailleurs persuadé de l'avoir entendu ricaner quand il avait décampé en hate de cette maison sinistre, emportant avec lui son butin.
Il remontait donc cette ruelle du village, comptant se claquemurer au plus vite dans son paisible terrier de la Grotte,, quand des voix devant lui le firent sursauter. Il poussa un grand soupir de soulagement en s'apercevant qu'il ne s'agissait de rien d'autre que d'une chimère d'élite de sa connaissance et dotée d'un très sale caractère qui faisait la connaissance d'une humaine à demi morte de trouille. Il décida donc de s'adosser à un mur dans un recoin sombre et de profiter du spectacle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Lun 20 Nov - 13:45

[Euh Saedroth ca me gene pas que tu viennes dans le topic mais previens avant Wink . Par contre, je prefererais que tu reste en spectateur, si ca te derange pas... Embarassed Embarassed En plus, on est en décalage au niveau du temps tous les deux Rolling Eyes ]

Ryam sentait bien l'anxieté de la jeune fille. Elle sentait également la presence d'une autre chimére, qu'elle reconnut à son odeur. Il s'agissait de Saedroth. Elle réprima un grognement, espérant qu'il ne viendrait pas la déranger dans son jeu... Mais connaissant son attitude à son egard, elle se dit qu'il ne se risquerait pas à venir ennuyer un superieur.
Elle répondit au salut de la jeune fille.

-Je m'apelle Maryam... Tu es perdue peut-etre?

Elle s'approcha d'elle et jeta un regard vers ses genoux meurtris, se retenant de sourire ironiquement.

-Mais tu es blessée?? Tu n'as pas trop mal? S'ecria-elle avec une inquietude feinte digne des plus grands acteurs tragiques... Ou de la plus banale des adolescentes...

Le sang à demi coagulé semblait l'apeller, comme une drogue. Son parfum subtil chatouillait agréablement les narines sensibles de la renarde...
Mais Ryam avait l'habitude et savait rester maitresse d'elle-meme. Elle sentait la jeune fille méfiante, anxieuse... Elle décida de continuer à jouer un peu...

-Tu sais, ces ruelles ne sont pas sures... Dit-elle en lui tendant la main pour l'entrainer à sa suite.

Elle prit garde de ne pas prendre la direction de la ruelle ou se trouvait Saedroth. Elle ne voulait pas qu'il vienne interferer. Il risquait de gaffer et, si ce n'etait pas le cas, elle n'avait aucune envie de jouer les jeunes filles effarouchées devant le cadavre ambulant.
Revenir en haut Aller en bas
Saedroth
Chimère Renégate - date limite de consommation dépassée
avatar

Nombre de messages : 327
Temps passé à Hollow Dream : Euh... J'étais là à l'automne, d'autre questions?
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   Lun 20 Nov - 23:50

[ok, je te laisse t'amuser Devil ]

Rien de bien original... La chimère d'élite jouait avec cette pauvre humaine effarouchée comme un chat avec une souris, faisant patte de velours avant de la lacérer à coup de griffes. Après tout, cette histoire de pacte avec les humains n'était guère qu'une fable pour rassurer les plus crédules à ses yeux, bien qu'il ne se nourrisse que de cadavres, plus par gout que pour respecter le pacte d'ailleurs. Une légère modification de son attitude indiquait qu'elle avait vu le cadavre ambulant, et qu'elle n'avait pas la moindre envie que celui ci vienne lui contester la prise. Ayant déjà diné et n'ayant pas particulièrement envie de se mettre à dos une chimère d'élite, Saedroth décida de laisser filer... Il avait mieux à faire. Il pourrait toujours repasser plus tard pour consommer ce qu'il resterait de l'humaine, ou le trainer jusqu'à une maison abandonnée pour que la viande faisande un peu. Mais il devrait d'abord laisser Ryam se charger de la mise à mort et se tailler la part du lion. Qu'importe. Il préférait la viande froide. L'entrée béante d'une maison proche l'appellait, pleine de promesses de trésors poussièreux et, qui sait, peut être d'un petit en-cas... Même s'il ne trouvait rien de vendable, il pourrait toujours s'affaler dans un coin pour lire sa nouvelle acquisition. Il recula lentement, silencieux comme une ombre, afin de ne pas éveiller l'attention de la chasseresse et de sa proie, jusqu'à l'entrée béante. Il reviendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'arrivée d'une résistante perdue, dans une ruelle sombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Ame perdue dans la forêt de Cendre [Pv Nuage de Cendres]
» NALA CANICHE ABRICOT F 13 ANS PERDUE DANS LE 34
» Petite virée dans le Canyon [libre]
» Deux frères, un bavard et un farceur [PV]
» Perdue dans ses pensées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: