AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Mer 10 Jan - 14:23

Je sais pas si on peut appeler ça des efforts... Rolling Eyes

Personnellement je placerais ça sous une simple envie de se prendre la tête avec un gros débordement d'inspiration agrémenté de quelques gouttes de folie furieuse. Smiiile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Mirahil
Sa louve - Ouaf ! Ouaf !
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 26
Temps passé à Hollow Dream : Cet hiver là.
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Mer 10 Jan - 15:24

Toujours aussi inspiré ! La théorie de Myst me semble valable elle aussi. Je pense quand a moi que l'hiver va devenir de plus en plus dure jusqu'a devenir invivable et du jour au lendemain on basculera directement au Printemps. Mais il faudra attendre le point culminant de l'hiver pour d'un coup arrivé au printemps. Cela me semble valable, sa ferait que la théorie de Saedroth sera juste ( hiver de plu en plus dure) et elle s'accorderai elle aussin a celle de Myst (ou l'on marche vers le printemps).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Jeu 18 Jan - 1:59

Evil smile 3 Est-ce que la fondatrice à son mot à dire?

Pas de panique, si je ne devais en dire qu'un seul, ce serait: bravo! jump Non seulement, comme ceux qui me connaissent ITC l'ont deviné, j'admire vos idées de part leur ingéniosité, mais elles me passionnent également pour une raison bien plus prosaïque: elles correspondent presque toutes parfaitement à l'atmosphère et au contexte de base du forum, et il n'y a pas plus flatteur pour mon égo d'apprenti écrivain. ^^



Pour passer aux choses sérieuses, j'aurais aussi quelques remarques, puisque le sujet semble lancé.


Tout d'abord, que la relation entre créatures et la Vallée m'apparaît comme indiscutable. Ces êtres, quels qu'ils soient, sont morts, et pourtant ils n'ont pas rejoint leurs semblables décédés. C'est bien la preuve que la Vallée a quelque chose à gagner en les gardant sous son aile.
Je pense que plus la créature est ancienne, plus la vallée affirme son influence sur elle. En sont témoins, par exemple, Dark Grey, qui en tant que louve incarne parfaitement le danger qui rôde dans tous les bois d'Hollow Dream; Sorrow, quant à lui, porte sur son corps disloqué toute l'horreur de la rancoeur qui ronge le coeur des Ombres. Dans les deux cas, ce qui est intérieur tend à s'afficher au grand jour.
Je pense également à Cold, dont l'apparence physique s'est accordée à l'hiver, et à Vincent qui lui, d'une certaine manière, a vu son esprit devenir encore plus froid qu'il ne l'était déjà, froid comme la glace qui envahit le village. Le péril physique est affecté d'un point de vue physique, le psychologique d'un point de vue psychologique. Cette évolution peut sans peine être reliée à cette idée génialissime selon laquelle les Bêtes sont d'anciennes Chimères (respect, Saedroth).

Juste une note sur la question de la fécondité: je doute que qui (ou quoi) que ce soit puisse enfanter à Hollow Dream, pour la simple et bonne raison que les prisonniers le sont sous forme d'âme. Pour qu'un foetus se développe dans le ventre de sa mère, il lui faut une armature bien tangible, un corps qui sera à l'origine du sien, pas une simple projection spirituelle. Je pense que seuls les corps peuvent enfanter, et nullement les âmes.
Maintenant, je n'ai pas dit que le village ne verra jamais aucune femme tomber enceinte. Mais si j'étais à la place de la mère, je m'inquièterais sérieusement au sujet de la nature de ce qui grandit dans mon ventre...


Et il y a une question qui n'a pas été évoquée: celle de l'Arbre Roi, ce chêne toujours fleuri, toujours au printemps, qui a même su résister à la glace de l'Hiver. A son contact, Vincent, Elhil ou encore Meïleen ont regagné un peu de ce qui avait fait d'eux des humains, autrefois. Est-ce une entité bénéfique à part entière? Un fragment de rêve en provenance d'une telle entité, antagoniste de la Vallée? Un morceau de réalité? Ou peut-être est-ce l'infime dose de bien qu'il faut pour définir ce qui est mal. J'avoue que moi-même, je l'ignore, et je crois que pour l'instant au moins cela ne doit pas être su.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Saedroth
Chimère Renégate - date limite de consommation dépassée
avatar

Nombre de messages : 327
Temps passé à Hollow Dream : Euh... J'étais là à l'automne, d'autre questions?
Date d'inscription : 10/09/2006

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Jeu 18 Jan - 14:06

Merci, ô vénérée admin, pour ton enthousiasme. Bon, je vois que ma théorie suscite de l'intérêt, alors je continue :

Pour Cold, l'explication de sa "mutation" pourrait être autre : tout comme Saedroth, il a touché une Bête, et il s'en est trouvé changé. Ceci dit, l'explication pourrait être inversée : Aussi bien Saedroth et Cold ont bêtement réagi à l'Hiver, et auraient pareillement changé sans contact avec les Bêtes. Seulement cette deuxième théorie suscite un léger malaise : pourquoi eux et pas les autres?

Maintenant, un morceau de choix, fignolé avec amour et avec l'aide de Soren : Les Spectres.

J'avais déjà laissé présager leur arrivée, et leur existence n'est bien sur que théorique, mais on peut déjà annoncer quelques éléments : Les Spectres sont aux Ombres ce que les Bêtes sont au Chimères. Les Spectres ont le role de nettoyeurs de la Vallée.

Petit rappel : nous sommes passés en Hiver parce que la Vallée est en pétard, les habitants commençant à avoir un comportement dangereux par rapport à l'équilibre fixé par et pour l'entité Hollow Dream.

Si les habitants "dangereux" meurent tous, Hollow rappelle ses Cerbères, et on repasse en automne (encore un phénomène irrationnel).

Si malgré la présence des Bêtes la situation s'aggrave, l'Hiver va se durcir encore et encore, et dans un cas extrême, après les Régulateurs, la Vallée enverra les Nettoyeurs. Si celà ne suffit pas, changement de stratégie, et donc de saison. Et je vous promet alors un printemps sanglant.

Le role des Bêtes et de l'Hiver en général est de désorganiser les factions par la terreur, afin de revenir à un équilibre favorable avec un minimum de pertes.

Le role des Spectres sera méchament plus radical, vu qu'il s'agit de réduire les trois factions à peu près équitablement à trois petits groupes de survivants subalternes et traumatisés par ce qu'ils auront vécu, qui serviront de terreau au redeveloppement des factions. Pendant cette phase de repeuplement la mortalité devra nécessairement être basse et Hollow devra se serrer la ceinture.

Comme pour les Bêtes, les Spectres devront entrer par "irruption" dans la Vallée, aidés par un habitant manipulé. Pour ceux qui suivent un peu mon RP, le tombeau des Noctiluca est un point d'arrivée évident (même si c'est suffisament implicite pour ne pas donner lieu à des problèmes si ma théorie n'est pas validée).

Les Bêtes sont des Chimères poussées à l'extrême, les Spectres seront donc des Ombres poussées à l'extreme : Des tueurs immatériels qui se servent de la torture psychologique.

Je rappelle une fois de plus que je ne suis pas membre de la team et que mes élucubrations n'engagent que moi, et donc que l'influence de ma théorie sur le RP de qui que ce soit est à éviter tant que les admins n'auront pas donné leur aval officiel et explicite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Jeu 18 Jan - 15:32

Appétissante perspective. ^^


Concernant ta note en bas de page, je tiens à préciser les choses: même si Saedroth ne fait pas vraiment partie du staff (j'aime le considérer comme un consultant de choix ^^), ses théories plaisent toutes aux admins, de manière plus ou moins prononcée.

Néanmoins, et ce afin de préserver l'intérêt du RP, AUCUNE SUITE ne saurait être donnée aux commentaires faits dans ce sujet. Disons que c'est pure distraction intellectuelle. Dans un avenir proche, qui sait, mais pour l'instant AUCUN PERSONNAGE NE SAIT OU NE DECOUVRE UN ELEMENT DES THEORIES EVOQUEES, d'accord? Le jeu fonctionne très bien tel quel, et il est bien trop tôt pour envisager une nouvelle crise scénaristique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 12:06

Juste une remarque récemment découverte, mais très certainement à côté de la plaque, mais enfin...

Voilà quelques temps que je suis avec fascination les "bêtes" dans leur rp respectifs. Pourquoi? Oh, simple curiosité de joueuse, simple envie d'effleurer ce qui anime la volonté des monstres.

Saedroth avait évoqué la possibilité que les dites bêtes soient des Chimères en stade avancé de transformation. J'hésite à rectifier ce détail avec une théorie aussi étrange que farfelue, mais...

Et si nous avions face à nous les formes avancées d'une Chimère ET d'une Ombre?

Je m'explique. Nebel paraît considérer tout ce qui peut courir comme un délicieux lapin. Il ne se pose pas de question et chasse, exécutant avec brio le talent premier d'une Chimère. Inutile de pousser de longues réflexions, le sang offre tout ce qu'il pourrait désirer semble-t-il.

Angst semble plus réfléchit, plus précis dans le choix de ses proies. Il /elle (les monstres, on peut leur définir un sexe? Pas sûr...) se mêle à la glace, se fond dans son décor, n'est-ce pas également des caractéritiques communes aux Ombres?

A ceci s'ajoute une nouvelle théorie qui veut que Ombres et Chimères prennent un chemin différent pour arriver au même but: l'alliance corps et âmes avec la Vallée et toute sa perversité. Ainsi les Chimères ne sont pas seules à subir des mutations, les Ombres s'y collent aussi, mais sans doute plus lentement, effet de la perversité qui veut que la tromperie soit dominante, contrairement aux Chimères dont la violence ne nécessite pas forcément de la subtilité.

Aurions-nous affaire à une évolution merveilleuse des espèces troubles de Hollow Dream?

La suite au prochain épisode....




Navrée, je n'ai pas pu m'en empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 20:16

Laughing Mais je t'en prie, ne t'empêche pas! Wink

C'est une idée d'autant plus intéressante qu'elle n'a pas encore été évoquée: deux formes évoluées qui en fait ne font qu'une. Pas mal, pas mal du tout.

D'un autre côté, cette variabilité dans les Bêtes est aussi dûe à la maladresse des joueurs, qui ont du mal à se détacher de leur premier compte. Smiiile Nebel est joué par une Chimère, Angst par une Ombre... enfin wala quoi... Mais ta vision des choses est bien plus flatteuse. Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 20:46

Puisque l'on est dans les hypothèses... Rolling Eyes

Nous sommes des esprit,n'est-ce pas..? Ou tout au moins des représentations psychiques de notre propre matérialité... On peux donc logiquement imaginer que la vallée est aussi, dans une certaine mesure, de nature aussi psychique que la notre non ?

Dans ce cas, et c'est juste une idée en passant, hein... Est-ce que l'esprit humain ne pourrait pas agir sur la matière de Hollow dream..? (Partiellement du moins) ^^

L'arbre du printemps et le champs de maïs nous prouvent que d'autres forces peuvent agir en son sein, alors pourquoi pas l'esprit humain..? (de manière inconsciente cela dit, très certainement...)

Voilà, juste une petite hypothèse... jump
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 21:00

Mmmh... le raisonnement se tient, mais je ne pense pas qu'on puisse passer de la théorie à la pratique. Dire que les humains peuvent influer sur la Vallée, ce serait comme dire qu'une mouche peut faire mal à un être humain: l'échelle de force n'est absolument pas la même. L'Arbre-Roi est bien la manifestation d'une autre puissance, mais du même acabit que la Vallée - et encore, une puissance positive qui n'est visiblement pas chez elle, vu le traitement que l'hiver a réservé au chêne en question. Quant aux champs de maïs, je précise juste qu'ils sont aussi mortels que le reste de la vallée: je vous déconseille le pop corn.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 21:09

En fait, je pensais au village... Est-ce que inconsciemment, et par leur seule force psychique (commune ?) mû par leur envie de survivre, les humains ne pourrait pas agir sur la météo à l'intérieur du village..?

Si j'ai bien compris les bêtes ne peuvent agir que dans la neige, non..?

Je pensais surtout à des interventions de cette sorte, et non pas celles qui ferait aller ouvertement contre la vallée... Razz Razz Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Malone
Without a trace
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 32
Temps passé à Hollow Dream : 4 longues années...
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 21:18

Ca me rappelle une conversation Rp avec Soren... Rolling Eyes

La cuillère n'existe pas Smiiile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 22:39

Ravie d'apprendre que la cuillère n'existe pas, mais... Quel rapport..? Razz

jump (J'adore cette petite chose, je crois bien que je vais la voler à l'ombre foldingue...) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Malone
Without a trace
avatar

Nombre de messages : 1749
Age : 32
Temps passé à Hollow Dream : 4 longues années...
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 30 Avr - 23:41

Roo quel rapport? Ne me dis pas que t'as pas vu Matrix? Suspect

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Mar 1 Mai - 1:42

Heu... Si, mais... Lequel..?

Si c'est le trois, je l'ai vu en intermittence... Tu peux me rafraichir la mémoire..? (Fais un gros calinou à Mary)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rage
Furie d'Amour - adore les petits moustiques
avatar

Nombre de messages : 440
Temps passé à Hollow Dream : Un peu plus de deux ans
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Mar 1 Mai - 2:41

Le premier bien entendu! avec le gosse qui massacre des cuillères, sale gamin! >_<

Sinon pour poursuivre, se pourrait-il que la vallée ne soit pas une, mais deux entités réunies? Deux forces qui s'opposent mais dont la partie mauvaise domine? Une sorte de toute puissance schyzophrène en somme, ce qui expliquerait certains aspects comme les variations du lac de Gaïa ou l'arbre roi, par exemple...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthea Glen'finnen
Innocente égarée - syndrome du moustique en pleine nuit
avatar

Nombre de messages : 710
Temps passé à Hollow Dream : Plus d'un an déjà... On fait une fête d'anniversaire..?
Date d'inscription : 30/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Mar 1 Mai - 9:54

*Fais un méga calinou tout tendre à Sol* Love

Je me rappelle maintenant, merci ^^ c'est lorsque Neo est amené à l'oracle... Razz

J'aime bien l'idée des deux entités se partageant Hollow dream... On pourrait même imaginer que tout cela n'est qu'un vaste jeu, ou bien pari, au niveau des dites conscience, un peu comme des dieux s'amuserait des humains comme l'on s'amuse des pièces d'un jeu d'échecs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina Bla
Invité



MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Dim 6 Mai - 19:20

J'ai lu et j'ai réfléchu... encore ^^

J'ai réfléchis à la nature même des Chimères, des Ombres et des Humains. Les comateux débarquent à Hollow Dream, complets. Ils y restent, y survivent, nourissant un espoir sans faille à la Vie, à cette notion simple qu'un jour tout celà "terminerait". Mais chaque humain est mis à rude épreuve : outre la possibilité de mourir, c'est l'anéantissement qui les touche. Hollow Dream, univers vampirique, s'évertue à leur faire perdre leurs espoirs.
Pourquoi ?
Il a été dit que les Chimères et les Ombres étaient des "créations" d'Hollow Dream, chargés de chasser les humains, pour les tuer, pour ainsi nourrir la vallée. Et si, tout compte fait, ce n'était pas le cas ? Et si les Ombres et les Chimères n'étaient que les restes, les os inutiles du repas de la Bête qu'est le rêve ?

Ce qui me mène à la supposition suivante :
Hollow Dream se nourrit de l'espoir des humains, non pas en les tuant, mais en leur arrachant directement, par la pression psychologique énorme que représente l'environnement, le rêve en lui même. Et les pauvres humains, une fois vidés de leur substance, tronqués d'une partie de leur être, de ce qui concervait leur coésion spirituelle, se désagrègent. Il vient alors deux possibilités :

1/ L'humain privé d'espoir, n'ayant pas la force de lutter, disparait petit à petit. Privé du ciment onirique, les âmes s'évaporent peu à peu avec le temps, perdant envie, émotions et même forme... Ils deviennent des êtres transparants, soupirants, muets. Seul subsiste en eux la peur de la mort, dernière barrière à leur anéantissement total. Mais avec la perte de leurs émotions, vient la perte de leur peur, qu'ils doivent trouver ailleurs.
Ils deviennent des Ombres.

2/ Sans espoir, cette flamme réchauffante au milieu de l'obscurité, l'humain a froid, l'humain a peur. Mais, mue d'une étincelle combative, il se raccroche aux dernières chaleurs que son être renferme, un feu brûlant, dévorant : la colère. Mais ce feu là est indomptable, se propageant à l'armature de l'âme humaine, consumant son esprit, altérant son être. Il se métamorphose "physiquement" (peut on parler de physique dans un monde onirique ?), à l'image de son esprit qui, petit à petit, tombe en cendre. Devenu animaux, répondant à leurs seuls instincts encore vivifiés par leur haine, l'humain cesse d'être humain et devient bête...
Chimère.


Nous avons le pourquoi (du moins à mon sens) de la métamorphose des désespérés. Maintenant, observons un autre phénomène :
L'Hiver.
L'Hiver est survenu alors que toute la population d'Hollow Dream éprouvait ses émotions respectives poussées à leur paroxysme. Les humains, touchant la sortie du bout des doigts, ont espéré plus que jamais, tandis que les Ombres éprouvaient la plus grande peur depuis leur arrivée. Les chimères, elles, avaient la haine à l'idée que les humains leur échappe.
Les trois pilliers de l'humanité :
Espoir, Peur et Colère.
Autant d'émotions peuvent avoir blessé la Vallée qui, comme un drogué subissant une overdose, détruits l'Esprit qu'est Hollow Dream. Le changement de saison ne serait alors qu'une conséquence de cette blessure, un dégat collatéral... preuve que l'univers dépérit. Le seul problème dans cette théorie, c'est la présence des Bêtes. En concervant l'idée que les émotions trop fortes risquaient de porter préjudice à la coésion d'Hollow Dream, la Vallée s'est rendu compte que l'automne n'était pas suffisemment désespérant et l'hivers devient alors un processus de défense, tout comme les Bêtes.

L'Espoir devient une pièce à deux faces : Force et Faiblesse... Nourriture de la Vallée et Arme pour s'en prémunir. Viennent l'Arbre et le Lac. Que sont ils ? D'où viennent ils ? Vincent a noté que l'hivers avait également attaqué l'arbre...
Mais, plutot que d'être la "présence" d'une autre entité, bonne cette fois, il pourrait simplement s'agir de l'expression de l'Espoir global. L'arme qui tuerait l'esprit vampirique qu'est la Vallée, pour le supplanter par les espérances du peuple : le paradis, terre de repos à laquelle ils aspirent. Avec l'hiver, l'espoir global a baissé en flèche, ce qui explique que le froid ai porté un vilain coup à cet illustre monument.

Ca nous mène à quelques questions :
Humains, Chimères et Ombres peuvent ils venir à bout de leur bourreau ?
Les humains, espérent il les bonnes choses ? (A savoir la fuite au lieu de la paix)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Sam 11 Aoû - 18:53

(aou j'ai eu du mal à retrouver ce post, bizarrement je l'aurais pas mis ici. Deux jours que je suis là et je me perds déjà affraid )

Bon j'ai une question pour nos chers théoriciens de la vallée

*chausse ses lunettes et consulte ses notes*

Hum... Alors voilà :
Il semblerait que certains habitants de la vallée ont dans les 300 ans. Non que cela me gène. Mais bon ça établi juste que la vallée est là depuis bien longtemps. Or c'est la médecine d'aujourd'hui qui permet de maintenir les gens comateux de stade 2 et plus en vie très longtemps. Aujourd'hui on a les analyses médicales, les perfusions, les lits adaptés, les machines de ventilation, les soins infirmiers etc... pour maintenir le malade dans un corps sain.
Il y a 100 ans on ne savait pas maintenir le corps d'un malade en vie aussi longtemps que maintenant.
Le type qui tombait dans le coma au 18ème n'avait que peu de chance de survivre plus que quelques mois à moins d'avoir une famille riche, ayant les moyens de payer une ou plusieurs personnes pour s'occuper à temps complet du malade. Et je vous parle pas d'il y a trois cents ans.

Est-ce que vous voyez venir la question ?

Pour les moins rapides je précise :

Comment cela se passait donc avant les progrès de la médecine ? Sachant que forcément le corps mourrant plus vite faute de soin adapté, l'âme devenait plus vite Chimère ou Ombre. Comment faisait la vallée pour maintenir l'équilibre d'après vous ?

Après tout si on prend Sara-Lou, il ya deux cents ans elle aurait pu tout au plus survivre deux ou trois mois avant que son corps ne meurre, peut-être encore moins. Aujourd'hui qui sait si elle n'atteindra pas les 100 ans (ARG !)

*Repose son bloc note*

A vous de jouer Angel
Revenir en haut Aller en bas
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Sam 11 Aoû - 22:43

Euh... où est-ce que tu as vu un perso qui avait trois cents ans? scratch

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Sam 11 Aoû - 23:05

Saedroth a écrit:


Seul petit bémol : la longueur des cycles. Pour moi une saison hollowdreamienne ferait plutot 300 ans voir plus : Dark Grey est à Hollow Dream depuis trois siècles, et n'a manifestement jamais vu de changement de cet ordre. Mais des cycles de trois siècles ne font bien sur que renforcer ta théorie (ça explique d'autant plus pourquoi notre monde à nous ignore son existence)

je sais pas si c un PJ ou un PNJ mais j'ai lu ça un peu plus haut dans le fil de discution

CQFD lol!
Revenir en haut Aller en bas
Chahîd
Chimère Sauvage - livré avec hachoir et psychose
avatar

Nombre de messages : 1375
Age : 44
Temps passé à Hollow Dream : il a déjà oublié... mais d'autres s'en souviennent peut être
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Dim 12 Aoû - 21:15

je sens Saedroth sera content d'être pri pour un PNJ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cachtice.forumchti.com/portal.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Dim 12 Aoû - 21:22

Tss décidèment minou tu essaye de m'énerver ce soir ou quoi ? Baston 2

Je rappelle que je débarque moi - je sais pas qui est ce Dark Grey en question
Revenir en haut Aller en bas
Cold
Chef des Chimères - Gentil bisounours !
avatar

Nombre de messages : 313
Temps passé à Hollow Dream : Longtemps, trop longtemps
Date d'inscription : 27/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Lun 13 Aoû - 3:35

Dark Grey est la chimère la plus proche de Cold. Bien qu'elle ait mystérieusement disparu depuis longtemps.

Elle avait effectivement 300 ans. Mais je crois que dans son histoire, elle n'est pas morte à partir de la haut, mais a cédé à la colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://night.darkbb.com
Vincent
Chef des Ombres - Idole martyrisée
avatar

Nombre de messages : 1098
Temps passé à Hollow Dream : Trop longtemps...
Date d'inscription : 23/12/2005

MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   Ven 17 Aoû - 17:29

Désolé Sara, mais là c'est la brute rose qui a raison. Extrait de la fiche de Dark Grey:

Citation :
Andrea, prévenu, prit les choses en mains et fit tout son possible pour sauver son amie, faisant querir le plus renommé des medecins de la ville. Célérité mourrut près d'une heure et demi après avoir été poignardée, elle n'avait pas repris conscience.
[...]
D'abord muette d'effroi, persuadée d'être tombée dans un enfer des plus horribles, elle prit sur elle pour se ressaisir et était enfin sur le point de poser une question quand, dans un autre monde, son coeur affaibli s'arreta de battre.

Elle avait donc bien trois cents ans, mais en tant que Chimère.

Ce qui n'annule cependant pas ta question sur l'équilibre originel. En ce moment mon cerveau a du mal à fonctionner correctement, mais sans réfléchir je peux déjà affirmer que la Vallée était moins peuplée à la base: peu d'humains, peu de nourriture pour des créatures qui étaient donc également peu nombreuses. Un échosystème réduit, fragile mais juste assez développé pour se maintenir.

Je détaillerai plus tard, quand je n'aurai plus de marteau piqueur dans le lobe frontal. Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hollowdream.darkbb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Essai théorique sur la nature d'Hollow Dream.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Cours théorique (ouvert à tous pour le moment)
» [Mercenaires] Premier essai de liste
» Magie théorique, une vulgarisation..., de A. Lasornette
» Premier véritable essai couture à la main.
» La nature en sommeil... [pv Hypnos]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives HRP-
Sauter vers: