AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Entre ombres et lumières...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Lun 30 Oct - 9:41

Touché! Un coup presqu'inespéré, mais elle avait eu ce qu'elle voulait, non? Oui, elle avait voulu au moins lui donner un semblant de douleur, oh, rien de bien insurmontable, rien qui ne puisse être négligé, rien qui ne puisse être comparable à la douleur qu'elle avait ressentie. Mais c'était ce qu'elle avait voulu et elle l'avait eut. D'instinct, suivant ce même mouvement, elle s'écarta de Soren, de quelques pas tout d'abord, mais le reflet de la lame sortie l'incita à reculer d'avantage. Elle faisait face à son confrère, il serait peu prudent de tourner le dos à quelqu'un dont l'arme est sortie, n'est-ce pas? Mais à bien y réfléchir, pourrait-il lui faire plus de mal avec une dague qu'il n'en avait fait avec ses illusions?

En fait, Myst ne tenait pas particulièrement à vérifier. Si elle se montrait souvent susceptible quand on touchait à sa Carmen, elle se montrait malgré tout assez peu irréfléchie. Elle était affaiblie, lui avait gagné en force, sa force à elle, sa force malsaine. Pas très bon signe d'avoir à affronter un petit quelque chose de familier, n'est-ce pas? Un pas en arrière de plus, pourtant elle semblait toujours en position de combat, même si ses gestes fragiles donnaient la fausse illusion qu'elle ne pourrait pas encaisser le moindre coup. Non non, inutile aussi pour ça de vérifier, mais aurait-elle le choix?

Elle recula encore, un sourire mauvais sur les lèvres. Oh, inutile pour elle d'attaquer encore, elle était arrivée à ses fins, Carmen le disait assez. Un ou deux pas lents sur le côté, comme si elle voulait tourner autour de Soren, puis finalement elle se ravisa. Oh, lui risquait d'attaquer, ce n'était qu'une juste conséquence de son attaque à elle, tout comme cette dernière était un juste retour à ses provocations à lui. Cause à effet, inlassable danse, pourtant... Myst elle s'en lassait. Peut-être pas au point de relâcher ses défenses mais elle s'en lassait bel et bien. Un autre soupir, elle leva les yeux vers le ciel et quitta sa posture d'attaque, mais derrière ce pseudo renoncement, elle était prête à esquiver une éventuelle attaque à son tour, incertaine encore des agissements à venir du bibliothécaire.


"La danse se poursuit? Ou elle cesse? Le prochain acte le démontrera. Soren Soren... Capable alors de te battre? Voilà qui est un peu plus honorable que les illusions."

Etrangement une pointe de cynisme mauvais paraissait assez clairement dans le ton pourtant redevenu doux de la danseuse. Qu'en était-il de lui? Elle restait mitigée. Il avait dit ne pas vouloir se battre, mais il avait sorti son arme. Celles de Myst étaient encore dans leur fourreau. En tout cas ses vrais armes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Lun 30 Oct - 14:58

Rien a faire, le corps de Soren n'en démordait pas, les forces en conflit dans le bibliotécaire étaient collossalles, un peu comme si on avait enchainé un héros de guerre a deux pas d'une bataille a laquelle il voulait absolument participer... Sauf que la les chaines étaient brisées, et c'est en spéctateur que le fantôme se vit charger Myst avec une agilitée surnaturelement malsaine. La bouche du combattant involontaire ne put qu'emettre un grognement de désaprobation alros qu'il effectuait pas chassés et petits a une vitesse peu commune, même pour une ombre. Le bibliothécaire tournait maintenant autour de son adversaire en bondissant disparaissant et aparaissant par intermitence...

"Que ce passe-t-il? Tu as du mal a me voir bouger?"

Le dernier rempart venait de tomber. La bouche de Soren ne répondait plus au centre nerveux premier et unique de son corps : le cerveau. C'était une voix a mi-chemin entre un sifflement de serpent et une voix rauque de fumeur en phase terminale de cancer du poumon qui s'était échappé des lèvres du bibliothécaire... Le corps de ce derneir continuait d'ailleur de virevolter a grande vitesse, dans des pose élancées, dans le but premier de destabiliser son adversaire...

"Nous allons bien voir qui continue la danse le mieux... Allez, danse!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Lun 30 Oct - 15:35

Oups, mauvais mélange, mauvais échange, que lui avait-il pris en plus de sa force? Quelque chose qu'il n'aurait pas dû. Myst perdait peu à peu son sourire malsain, la balance commençait à pencher d'un côté qui ne lui plaisait pas beaucoup. Il se déplaçait vite, Soren. Ou du moins celui qui jouait avec le corps de Soren comme elle jouait avec celui de Carmen. Pas très bon, non non! Oh, elle pouvait encore joué sur l'expérience, après tout elle avait une trentaine d'année de chasse et de déboires derrière elle, mais cela suffirait-il? Pas beaucoup, hélas. Elle était affaiblie, et lui avait volé une partie de ce qui la rendait redoutable. Le conflit devenait dérangeant, et plus que pour sa fierté, c'était maintenant pour sa survie qu'elle allait devoir combattre. Non, ce n'était pas drôle, pas drôle du tout.

"Hm... Je ne donne mes représentations qu'aux personnes que je connais, et toi, je ne te connais plus."

Plus ou peut-être que si? En fait elle n'était plus certaine surtout. Une partie d'elle-même? De cette force que Carmen avait créée? Une partie insoupçonnée du bibliothécaire révélée? Non, le jeu n'était plus drôle, mais tout à coup, Myst y retrouva quelque chose d'intéressant. Voir ses limites, se battre? Pouvoir foncer sans se soucier des blessures? Jouer d'égal à égal? Non non, ce n'était pas équitable, Carmen n'allait pas bien. Elle ne pouvait pas jouer si l'existence de sa moitié était menacée. Dommage dommage, ennuyeux aussi. Myst semblait suivre des yeux les mouvements de l'Ombre, mais c'était surtout ses oreilles qui captaient les mouvements. Elle balança sa tête sur les côté, chantonnant tout juste comme si elle récitait une comptine pour enfant.

"Soren... Soren... Pas à la hauteur, l'Ombre se noie dans la noirceur. Soren, trop faible ne peut assumer les effets qu'il vient de déclencher."

Non non, elle ne pourrait pas fuir. Elle n'aimait pas beaucoup fuir, sauf quand c'était nécessaire. Etait-ce nécessaire? Peut-être, ou peut-être pas. Entre les lambeaux de voiles de sa jupe, elle glissa ses doigts, effleura les lanières de cuir ornées de ses multiples lames de jet. Lancer? Non non, pas comme ça, il se déplaçait trop vite. Mais elle, elle dansait aussi très vite. Assez vite? Peu certain, trop affaiblie pour ça. Mais elle avait ses lames en main à présent. Trois dans chaque mains, tenues entre les doigts, son corps se troublant par instant, jouant sur sa propre tangibilité, puis dans un élan, elle se ramassa avec une élégance superflue, et,,, bondit sur le côté, à l'opposé de Soren. Voulait-elle fuir? Oh non, elle changea brutalement de direction, comme pour se jeter sur lui, puis bifurqua à nouveau comme pour s'en éloigner. Mais ce n'était pourtant pas le cas. Suivant les pas de celui-ci, elle évaluait, dansait, s'estompait? Ou peut-être n'était-ce qu'un effet d'optique. Elle fit mine d'attaquer, mais n'acheva pas son geste. Un but, un seul, l'obliger lui à porter le premier coup, et en profiter pour avoir sa main armée à portée de ses lames, assez pour tenter de lui faire lâcher la dague. Restait à savoir si cette stratégie allait être payante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mar 31 Oct - 0:07

Soren aurait bien voulu crier quelque chose, n'importe quoi, un "sauve toi", ou même quelque chose de grossier. Mais la rien. Il commençait a avoir le tournis a force de se voir virevolter dans tout les sens. Myst s'y été d'ailleurs mise aussi...

*Il aurait été utopique de penser qu'elle s'enfuirait...*

Les deux combattants avaient maintenant entamé une magnifique mais mortelle danse. Myst avait rit de Soren mais ce dernier sentait, au fond d'elle, qu'elle n'était pas rassurée. Elle ne semblait pas vouloir attaquer, et l'entitée qui avait pris le corps du bibliothécaire non plus. Ils continuaient leurs acrobaties fantômatiques, chacun attendant une occasion pour frapper. Les feuilles mortes virevoltaient dans tous les sens, créeant ainsi un tourbillon atypiquement vivace dans ce morne paysage... Qui allait attaquer le premier? Excellente question, sûrement celui qui verait ou exploiterait la meilleure opportunitée possible. Le fait était que, pour l'instant, ils dansaient, se toisant mutuellement dans une attente tendue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mar 31 Oct - 1:09

Etrange étrange, était-ce un miroir mouvant qui dansait devant elle? Il ne frappait pas, elle non plus, le jeu commençait à s'éterniser. Combien de temps pourrait-elle jouer? Non non, ce n'était pas un jeu, et malgré les années d'entraînement, l'affaiblissement dont elle avait été victime s'en ressentait. Elle semblait ralentir par instants, mais peut-être n'était-ce qu'une illusion? Non, pas pour elle. La respiration n'était pas aussi calme qu'en temps normal, pas aussi apaisée qu'à chacune de ses chasses, maintenant, elle commençait à ressentir la fatigue. C'était embêtant, très embêtant. Allait-elle pouvoir tenir encore longtemps? Non non, sans doute pas, Carmen était trop faible, Myst était seule pour les défendre toutes les deux. Lassant, le combat, le ballet perdait de son attrait.

Il fallait y mettre un terme, avant qu'elle ne cède et fasse un faux pas, avant qu'elle trébuche et ne s'écroule, avant quelle ne devienne entièrement proie. Trois petites lames dans chaque main, il lui faudrait se défaire d'une, risquer de se prendre un coup, mais à ce stade, elle n'aurait certainement pas d'autre manière de créer l'opportunité que l'adversaire refusait de lui céder. Alors quelques pas encore, et elle changea de stratégie.

Elle attaqua, du moins fit mine d'attaquer, mais plutôt que de s'élancer dans un corps à corps entier, elle ne fit que les pas nécessaire pour envoyer l'une de ses lames. Oh, elle n'espérait pas faire mouche, malgré la précision de ses tirs, le bibliothécaire avait toute l'énergie nécessaire pour esquiver. Non, son premier but était de se rapprocher suffisamment. Assez pour qu'un seul as lui suffise à lui pour frapper, et au cas où il hésiterait un peu plus, l'un de ses bras se baissa, cessant la défensive, donnant une courte opportunité pour qu'il frappe.

A distance, il ne pourrait l'avoir, mais proche, elle pourrait l'attraper, limiter ses mouvements. La suite... A choix, elle tenterait en tous les cas de reprendre ce qu'il lui avait volé, lui imposer le froid de sa propre terreur, et si ça ne marchait pas.... Et bien elle le tiendrait quand même assez pour qu'il ne puisse pas lui porter de deuxième coup, s’il lui portait le premier. Seule prudence qu'elle ne cédait pas: la protection de parties vitales. Il pourrait la frapper, la blesser peut-être même grièvement, mais pas la tuer sur le coup, c'était au moins ça qu'elle pouvait gagner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mer 1 Nov - 14:25

La danseuse c'était décidée a porter un coup, ou plutôt, une feinte. Elle pensait surement que Soren allait tenter de la frapper avec sa dague (c'est aussi ce que ce dernier pensait, en spectateur, bien evidement)... Il n'en fut rien. C'est la main gauche du bibliothécaire qui vint saisir le poignet de sa consoeur, pour executer un mouvement a mi-chemin entre le lancer le sac a patate et ce petit geste délicat qu'on parfois les pécheurs avec leur groses prises; a savoir leur eclater la tête par terre en les tenant par la queue... Cette belle projection digne des catcheurs les plus brutalement stupides n'était bien evidement que le début d'une chorégraphie aérienne aussi jolie a voir que dangeureuse... Sans se soucier de savoir si son attaque avait porté ses fruits, le corps du fantôme bondit vers l'arrière et son talon s'abattit a l'endroit ou, logiquement, devrait se trouver le visage de sa consoeur si elle était a terre. Après ce mouvement relativement acrobatique, le corps du fantôme recula et reprit une position plutôt défensive...

Une douleur. Car la chair possédé de notre protagoniste ne pouvait la ressentir, le cerveau restant le dernier bastion non-corrompu par la force hybride qui avait été absorbée. Le sang qui coulait de la petit entaille provoquée par myst avait une étrange couleur orangée... Et cela brûlait fortement... Toujours pas moyen de farie quelque chose. Néamoins Soren sentait que sa force nouvelle commençait a s'évaporrer très lentement... Allait-il être enfin libéré de cette emprise démonique avant que plus de mal ne soit fait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mer 1 Nov - 23:47

Il se battait comme elle? Non, mieux qu'elle, bien mieux. Elle n'était pas en état de se battre au maximum de ses capacités, contrairement à son adversaire. Prête à anticiper un coup de dague, Myst se retrouva dans les airs en peu de temps. Il fallait dire que d'office, elle ne faisait pas vraiment le "poids" face à ce type de technique. Heureusement pour elle, deux vagues instinctives la préservèrent. La première, naturelle pour une adepte de l’acrobatie, fut de rentrer la tête, et amortir autant que possible la chute. D’abord sa main libre, à peine estomper le choc, puis les épaules, le reste du corps comme se déroulant sur le sol de la forêt. Un rictus à mi-chemin entre la déception et la douleur lui déforma les traits, et c'est là que le second instinct fit son apparition. Au sol, vulnérable, quel situation dérangeante! Sa silhouette se trouble et l'9intangibilité fit son office juste à temps pour que le pied de bibliothécaire possédé lui traverse la tête.

Les événements ne tournaient décidément pas en sa faveur. Elle n'avait pas eu son opportunité, et pire encore, elle gaspillait les forces qui lui restaient. En roulant pour se relever, lassée de la longueur que pourrait prendre le conflit, elle envoya directement les deux petites lames tranchantes lui restant dans une de ses mains droit sur Soren. Oh, il pourrait certainement les éviter, du moins elle l'imagina, puisqu'il était nettement plus en état de combattre qu'elle. Il lui restait encore trois lames dans son autre main, les deux dernières dans leur fourreau contre sa cuisse. Elle n'avait pas l'intention de les sortir, du moins pour le moment, et sa main maintenant libre remonta se poser contre son épaule endolorie par la chute. Derrière, sur l'omoplate, une tâche rouge perlée de quelques petites gouttes de sang faisaient son apparition. Dame nature n'était décidément pas toujours des plus douces pour ce qui était d'offrir un sol d'atterrissage.

Fini le sourire, elle se remit sur la défensive, au trois quart face à Soren, sa main toujours armée ramenée en arrière prête à lancer ses lames au moindre mouvement d'attaque. Elle ne prit pas attention aux premières gouttes de l'étrange sang de son confrère, espérant simplement voir fait mouche avec une des deux lames qu'elle venait de lancer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Ven 3 Nov - 19:53

Douleur intensifiée a l'interieur du siège des sensations de notre bibliothécaire. Petites pointes de souffrances partout sur le corps. Attaque? Non, l'intangibilitée complète déclenchée au dernier moment lui avait évité un bien désagréable double tailladage. Si Myst avait pu prêter son regard a Soren, ce dernier aurait pu comprendre pourquoi il avait mal, l'entitée qui le controlait devait se sentir bien a l'étroit dans le frêle corps de notre protagoniste : chacune de ses veines était gonflée comme si elle allait exploser, chacun de ses muscles hypertrophié de manière presque grotesque, et les traits de son visage étaient déformés par quelque chose qui venait de l'interieur. Grand yeux ensenglantés, machoire saillante, levres plus qu'endomagées et ruisellantes de sang orangé, sourire carnassier accomapagné d'un léger gonflement du visage : tout pour jouer dans un quelconque film d'horreur. L'esprit, la chose, martelait, étoufait a l'interieur de cette maigre envelloppe.

Le corps de Soren attaqua, avec une force et une rapiditée déculplée par son espèce de mutation. Mystère de la nature, encore une fois la main armée ne servit pas : c'est a grande vitesse que Soren fonçât vers Myst, sa boite cranniène directement pointée vers l'abdomen de sa consoeur. Attaque d'apparence incomphréensiblement barbare, misant surement sur l'energie cynétique. A tout les coups la jeune femme allait se rendre intangible, alors pourquoi une telle prise de risque? Quelque chose clochait. La main armée de bibliothécaire était courbée, comme si il voulait se trancher l'oreille... Mais qu'est-ce que la chose qui possédait notre protagoniste avait en tête?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Ven 3 Nov - 21:53

Etait-ce parce qu'elle cherchait à comprendre que Myst avait reculé d'un pas? Bien loin, Soren, très très loin, un peu comme Carmen? Non, elle restait proche, très proche, assez pour que Myst entende ses faiblesses. Si le combat continuait, elle risquait de le perdre. Et Soren? Pouvait-il comprendre ce qui lui arrivait? Peut-être, il avait volé les forces de Carmen. Bien fait pour lui! Il avait voulu jouer avec elle, il en tirait une bonne leçon. Bien fait aussi pour elle, la leçon allait aussi être pour sa pomme. Pas de chance, Myst, vraiment pas de chance. Fuir, c'était tout ce qu'elle pouvait faire, non? Oui, bien sur... Fuir et aller reprendre des forces, voilà ce qu'il fallait faire. NON! Silence Carmen, tu n'es pas en état de choisir.

Myst se ramassa, comme pour bondir, il fallait fuir. Elle eut un élan et... Ne bougea pas. Non, j'ai dit, on ne fuit pas sans réparer ce qui a été cassé. Pourquoi, n'a-t-il pas cassé lui-même son âme en voulant jouer les psychologues? Oui mais une part était de sa faute. Non non, il faut fuir... Rester ou fuir? Elle n'avait toujours pas bougé quand la chose avait commencé à lui foncer dessus. Quelle attaque brutale, pour quelqu'un qui avait pourtant été si gracieux jusque-là, non? Trop brutal. Mais plus le temps de réfléchir ou de fuir.

Oui, l'intangibilité était sa seule possibilité, mais elle ne la réalisa pas entièrement. Ses mains seules, comme elle avait appris à le faire, restèrent parfaitement tangibles, l'une se posant dans l'élan sur l'épaule du bras non armé de Soren, et le corps tout entier de la danseuse se détendit, bondissant par-dessus son adversaire, se servant de l'élan qu'il lui donnait pour se retrouver au-dessus de lui. Court, très court instant, mais c'était le seul moment où elle pouvait frapper. Son autre main toujours tangible et armée envoya ses trois lames en simultané entre les omoplates du spectre. Allait-elle toucher? S'était une bonne question. La position ne s'y prêtait guère, mais avec trois possibilités, ce serait dommage de tout manquer. Dommage, mais pas impossible, hélas. Mais ce ne fut les réflexions que d'une seconde, le temps qu'elle achève son saut et se réceptionne tant bien que mal sur le sol où elle acheva de se rendre intangible.

Un dur effort, très dur effort. Elle ne pourrait le soutenir que quelques secondes et l'épuisement, trop fort, la fit chanceler et tomber à genoux sur le sol. Au moins, s’il attaquait la seconde d'après, elle serait toujours protégée. Mais s’il attendait plus longtemps? Ce serait mal parti. Il fallait qu'elle lui reprenne ce qu'il lui avait volé, d'une manière ou d'une autre, mais pour ce faire, il lui faudrait au moins pouvoir le toucher plus d'une seconde, et sans risquer de se faire tuer pendant ce laps de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Sam 4 Nov - 21:58

Encore de la souffrance. Dans le dos cette fois, surement la résultante d'une attaque. Quelle cruatée de n'être plus maître que du rensentit douloureux de son corps. Mais effectivement, semblant ignorer les trois entailles qui lui avaient été infligé, le corps du bibliothécaire tomba a genoux, attendit un bref laps de temps avant de bondir vers l'arrière. Lors de sa course aérienne, sa main armée se détendit violement, projetant a toute vitesse sa dague vers la tête d'une Myst prostrée qui avait l'air de perdre sa force progressivement.
Sans attendre que sa dague ait parcouru le chemin, l'entitée qui contrôlait notre protagoniste le fit courir vers sa consoeur, le bras droit legerement balotté (les lames avaient plutôt touché ce coté là du dos). Tout était aparament calculé : juste après l'impact prévu de son couteau, un bien beau tackle du bibliothécaire devait renverser Myst.


*Mais pourquoi je... Il fait ça! Si je la touche aux chevilles elle va me tomber dessus... Si elle ne meure pas!

Car c'était une eventualitée, qui pouvait survenir plus tôt que prévu et que Soren, le vrai, ne voulait pas vraiment voir arriver. Encore une fois, malgrès les blessures, et un corps grossièrement déformé, l'esprit qui contrôlait le fantôme semblait avoir prévu n'importe quel mouvement, enchainant les attaque avec une rapiditée et une précision démoniaques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Sam 4 Nov - 23:02

Adieu, l'intangibilité. Pourtant, malgré sa faiblesse c'était volontairement qu'elle l'avait fat cesser. Volontairement? A moitié du moins. Vilaine fille, pourquoi avoir fait ça? Une idée? Folie! Pas de temps pour les idées ou les théories, elle ne tiendrait pas très longtemps. Justement, autant appliquer l'idée, non? Pas d'autre choix de toute manière, elle n'était plus en mesure de pouvoir échapper à son assaillant. Non non, hors de question de mourir! Avec la vitesse qui sied si bien aux ombres, Myst pensa d'abord se dégager de la trajectoire de la lame, mais impossible de l'esquivé entièrement alors elle leva d'instinct son bras gauche devant elle et...

Hm... Cela faisait longtemps, très longtemps qu'elle n'avait pas goûté au contact glacial d'une lame, du moins pas dans ses propres chairs. Un éclair de douleur, le sang qui lui troubla la vue un court instant et... Impossible d'éviter l'assaut de son adversaire. Impossible? Rien n'était impossible, mais Carmen n'avait pas laissé le temps à Myst. Non non, on applique le plan, on tente une autre approche. Naïve Carmen, pensait-elle sincèrement que Soren allait reprendre le dessus?

Elle chuta sur Soren, réprimant un gémissement de douleur quand son bras meurtri entra en contact avec le sol, teintant quelques feuilles mortes d'un beau rouge carmin à côté de la tête de son agresseur. Bouge... Bouge donc! Non? Vilaine fille. Si Myst devait mourir, elle te tuerait avant pour te faire payer ton inconscience, mais les pensées continuaient de bloquer ses mouvements. Non, ce n'était pas ça l'idée de départ, mais un éclair de lucidité fit taire la voix de Carmen dans une pensée commune entre les deux entités. Elle était contre lui!

Sa main droite, encore libre et intacte attrapa brusquement le poignet de Soren, ou du moins de ce qui avait pris le contrôle du corps de Soren. C'était à elle, ça, et à elle seule. Qu'il le lui rende, cette conscience malsaine. Les pouvoirs de Myst se déclarèrent, violent, affreux, gelant toute parcelle d'espoir ou de bien-être, de puissance ou de volonté. Du moins c'était ainsi que cela agissait sur les humains. Qu'en serait-il pour une autre ombre? Inefficace, peut-être, mais si les pouvoirs de Soren avaient eu leur effet sur elle, peut-être ses pouvoirs à elle auraient leur effet sur lui et lui rendrait à eux deux leur conscience d'origine.


"Rend.... Moi... Ce que tu as volé!"

L'expression mauvaise de la danseuse était cruellement amoindrie par son épuisement. Affaiblie, blessée, elle n'avait plus que cette opportunité, ou alors... Avec un peu de chance arriverait-elle à esquiver une autre menace, mais elle doutait d'y parvenir entièrement. Autant considérer cette tentative comme la dernière.


Dernière édition par le Dim 5 Nov - 19:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Dim 5 Nov - 3:12

Le flot d'energie commençait a s'en aller peu a peu, par le poignet droit du bibliothécaire. Mais de toute évidence, celui qui avait élu domicile dans le corps de notre protagoniste n'avait pas l'air de vouloir partir. La main qui n'était pas en contact avec Myst se saisi de la douce et délicate traché de cette dernière, probablement dans le but de l'étouffer. Bascule. Soren était maintenant au dessus de sa consoeur, s'étant dégagé de l'étreinte de cette dernière. Sa main gauche continuait d'étrangler son adversaire. Pourtant, quelque chose était partit, un bout d'energie ou plûtot, la force d'un membre. Car si l'esprit malin qui en ce moment tentait de tuer Myst le faisait avec une seule main, c'est parce que l'autre était redevenue normale, et pendait nonchalament contre le corps du fantôme. C'est dans ce genre de moments déséspérés que l'on a souvent un petit éclair de génie, ou plutôt, une étincelle de désespoir.

La dague lancée était toute proche, oui, il fallait s'en saisir pour finir ce combat, il fallait la souiller de sang encore une fois. Mais Soren n'en avait pas envie, et on le comprendra sûrement, l'épreuve était extremêment difficile a accomplir pour un lâche comme lui. Plus le temps d'hésiter, la jeune ombre était en train d'étouffer, il fallait le faire... D'un geste sec, le bras retrouvé de notre protagoniste allât chercher sa dague. L'arme fut portée vers le ciel, puis s'abbatit. Le visage de celle qui subissait l'étreinte du corps possédé fut taché d'une grande gerbe de sang...

Du sang orange, qui plus est, qui avait toutes les propriétées que le sien a part la couleur... Courage ou couardise, lequel de ces deux sentiments avait poussé Soren a se poignarder le torse? Difficile a determiner, mais le résultat était la. Le corps du bibliothécaire reprit rapidement ses formes initiales, et une espèce de fantôme orangé s'éleva dans le ciel en hurlant, avant de disparâitre a grande vitesse sous les frondaisons...
Restait deux êtres, celui du dessus regardant celui de dessous avec une expression d'etonnement stupéfait, son visage toujours marqué par les coulées de sang dues a la déformation. Un poid sur le ventre de Myst, la dague est tombée horizontalement, presque délicatement, comme après avoir accompli son office. Silence de mort, puis, Soren s'affale et ferme les yeux, sa faible constitution étant revenue, il lui est impossible d'endurer une telle blessure. Mais il respire encore, il saigne et, chose étrange, il sourit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Dim 5 Nov - 19:56

La situation aurait pu mal tourner. Enfin mal... Pire que ça ne l'était déjà. Concentrée sur son œuvre, Myst n'était plus en mesure de faire quoi que ce soit d'autres. Blessée et épuisée, son bras blessé ne répondait même pas pour tenter d'enlever de sa gorge celle de l'Ombre qui l'étouffait. Un choc, tout basculait sans même qu'elle ne s'en rende compte et les postions inversées rendaient d'autant plus difficile sa propre défense. Impossible de lutter, sa main relâcha le poignet de Soren pour retomber sur le sol. C'était impressionnant avec quelle vitesse toute force disparait quand l'air n'est plus suffisant. La vue même se troublait, s'estompait, comme si elle partait?

Non! Oh non, ce n'était pas l'heure. Lutter encore, bientôt tout redeviendra normal, non? Vilaine fille, tu les avais empêchés de fuir toutes les deux et maintenant, Myst n'avait même plus la force de te le faire payer. La dernière chose qu'elle vit avant que le monde ne plonge dans le noir fut un rapide éclat, celui d'une lame au-dessus d'elle, puis d'une sorte de hurlement et ensuite... Combien de temps s'était écoulé? Pas même une minute, quelques secondes, une dizaine peut-être? Qu'il était bon de sentir à nouveau l'air emplir ses poumons. C'est une sensation que l'on a tendance à un peu trop banaliser, sans doute. Une grande inspiration, les yeux sombres de la danseuse s'ouvrirent à nouveau sur un monde encore troublé.

Un poids sur elle, quelque chose de chaud et humide sur le visage, qu'est-ce que c'était? Sa main droite alla à la rencontre de son propre visage, toucha sa joue, se releva devant ses yeux. Un liquide orangé, un peu comme... Quelqu'un était intervenu? Non, personne, pas d'autre son que celui de sa propre respiration agitée et celle plus calme d'un Soren redevenu lui-même. Elle se redressa, lentement, toussant malgré elle, glissant un court instant sa main contre sa gorge encore douloureuse déjà teintée de sombre là où la main s'était resserré. L'afflux avait été un peu faible, trop pour lui permettre de retrouver pleinement ses forces. Assez pour se redresser se sentir glisser contre elle la dague qui lui était retombée dessus. Elle s'en empara, assise au milieu des feuilles mortes, posant sur Soren un regard un peu étrange.

Il souriait, le bougre! L'expérience avait été amusante? Pas vraiment non. Un soulagement peut-être de se retrouver maître de soi-même, mais dans quel état? L'achever? Ce serait sans doute une bonne idée, non? La main de l'ombre se resserra sur la garde de la dague, elle bascula à nouveau, se retrouva sur Soren. La lame redescendit lentement, très lentement, mais ce ne fut pas la chair qu'elle trancha, mais le tissu, écartant les pans de celui-ci de la blessure auto infligée. Elle avait eu raison, la vilaine fille. Il avait repris le dessus, finalement. Mais Myst ne serait pas prête de retenter le phénomène.

Pour la peine, il fallait bien récompenser Carmen, non? Après tout elle avait eu raison et Myst tort. Enervante, cette demoiselle, très énervante, mais Myst s'exécuta. Elle replia le tissu déchiré pour en faire une compresse, empêcher le sang de couler d'avantage. Oh, ce ne serait pas suffisant pour le guérir, non. Il y avait plus efficace, mais elle-même serait-elle en état de chasser? Son propre bras saignait toujours, moins qu'avant, mais elle termina d'abord le bandage rudimentaire pour le bibliothécaire avant de s'occuper du sien. Il leur faudrait des forces à tous les deux, seulement lui n'apprécierait pas la méthode.

Elle finit par se relever, faisant quelques pas chancelant, récupéra ses propres lames qu'elle rangea soigneusement et fini par se laisser aller elle-même sur le sol à nouveau, assise contre l'arbre le plus proche de Soren. Oh, elle avait toujours la dague de celui-ci qu'elle tenait toujours dans sa main droite en considérant le bibliothécaire étendu. Le sang ne coulait plus, elle attendait simplement quelques minutes, le temps qu'il ouvre les yeux, le temps qu'elle ait la certitude qu'il avait entièrement repris le contrôle. Et s’il ne bougeait pas, et bien... Elle irait faire son oeuvre et chercher des proies. Ce n'était pas dans ses habitudes, oh non. Rien que pour ce qu'il avait fait, elle aurait dû le tuer, n'est-ce pas? Mais ce n'était pas lui le responsable, c'était la vilaine Carmen qui s'était laissée avoir, qui lui avait laissé prendre quelque chose qu'il n'aurait pas dû. Ce sentiment de culpabilité était franchement détestable... Ramenant ses jambes contre elle, elle posa sa tête inclinée sur ses genoux, sans détacher son regard étrangement scrutateur de Soren.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mer 8 Nov - 23:09

Quelle magnifique vue qu'une étendue infiniment grisée lorsqu'on se reveille. Route jusqu'au paradis? Descente aux enfers? La violente quinte de toux qui secouat Soren, lui faisant cracher son sang, le ramena a la dure réalitée. Un bandage de fortune sur son torse? Rire interieur. Elle avait choisit de le sauver plutôt que de le tuer, lui qui lui avait (invonlontairement il est vrai) fait tant de mal...

*Elle n'est peut-être pas si mauvaise qu'elle veut bien le montrer finalement...*

Impossible de bouger le moindre membre. Les cervicales ankylosées se mettent en route. Rien a droite. A gauche, Myst le regarde l'air rêveuse... Elle est bléssée, et elle aussi semble être dans l'incapacitée de se mouvoir avec certitude... Mais la jeune ombre reste moins amochée que son compatriote. Mouvement des lêvres de la part du grand blessé, sa bouche emplie d'hémoglobine va emettre un son...

"Pardon..."

Cri du coeur difficilement comphrénsible, sachant que le combat n'était pour lui qu'une suite d'evenements aussi navrants qu'inévitables. Mais assez philosophé sur le passé, il fallait songer a se mettre un peu plus a l'abri que le cas présent (allongé en plein millieu d'une clairière, pas trop prudent il est vrai). Nouveau mouvement surhumain des cervicales, petit panorama. Des arbres, des arbres, des arbres et... Des arbres. Non! Dans le fond, caché derrière un vieux saule décharné, une espèce de maison abandonée, le genre cabane de cambrousse en mauvais état. Mais rien n'était pire que la clairière nue de cette forêt sinistre.

Fin de la théorie, il allait peut être falloir passer a la pratique : comment bouger quand on a prit un grand coup de dague dans le ventre? Tournant a nouveau sa tête a gauche, le fantôme lançat a sa consoeur un regard si pénétrant qu'il en était presque télépathique, indiquant clairement que si ils s'attardaient un peu trop ici il allait leur arriver malheur... Mais comment faire pour aller s'abriter alros qu'on est invalide? Allait-elle lui porter secours?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Jeu 9 Nov - 18:03

Des excuses, un goût d'incrédibilité aussi pertinent que si il avait subitement décidé de lui vanter les mérites d'une dague dans le ventre. Non, elle n'y croyait pas, pas du tout, non non. Et puis pourquoi y croire? De toute manière cela ne soulevait guère d'intérêt, il y avait d'autres choses dont se soucier. Seul bon point, le pardon était signe d'un retour du corps à son maître légitime, c'était en un sens une amélioration, n'est-ce pas? La dague de Soren dans sa main valide, elle étendit l'une de ses jambes, jouant avec la lame qu'elle faisait tourner entre ses doigts. Lentement, très lentement elle suivit le chemin que parcourait le regard du bibliothécaire... La cabane abandonnée... Bon choix, possible lieu de protection, en tout cas pour elle, c'était certain.

Elle glissa la dague contre sa jambe, l'entremêlant aux lanières de cuir qui contenaient déjà ses propres lames. C'était du bricolage, mais elle devait avoir sa main libre, et il était hors de question qu'elle rende l'objet à son propriétaire. Sa main valide s'appuya contre l'arbre vers lequel elle s'était assise. C'était un peu difficile sur le moment, mais elle se releva sans trop de mal. Après tout, ses jambes étaient intactes, non? Seul l'épuisement rendait ses pas un peu chancelants, mais elle y remédiait fort bien, à sa manière. Elle tenait contre elle son bras blessé et fit les quelques pas qui la séparaient de Soren vers lequel elle s'accroupi, comme une enfant trop curieuse se baisse pour mieux voir une plante inconnue.

Il n'avait vraiment pas une bonne tête, le pauvre. Du sang, encore du sang, ce n'était pas très beau à voir. Elle lâcha un soupire faussement navré en jetant un nouveau coup d'oeil vers la cabane. L'aider? Elle savait déjà ce qu'elle voulait faire, mais pourquoi se priver de quelques menus plaisirs en jouant encore un peu? Oh, elle n'avait vraiment plus le coeur à jouer, mais au moins elle se le devait, par petite vengeance.


"Soren... Soren... Pas de pardon... Mais un merci peut-être? Pour pouvoir attirer les menaces loin de mon sillage pendant que je m'en irai d'ici."

Vilaine envie de jouer, allusions de très mauvais goût. Mais il est vrai que la perspective de fuir le lieu du combat et de laisser le bibliothécaire blessé distraire d'éventuels prédateurs lui avait effleuré l'esprit. Pas mauvaise, Myst? Tout est relatif, n'est-ce pas? Mais assurément on ne pouvait décemment pas la placer parmi les gens bien. Cependant, elle baissa à nouveau ses yeux sinistres sur son collègue.

"Il va falloir se lever, je n'aurai pas la force de te porter entièrement jusque là-bas."

Oh, une gentille attention! Un miracle sans doute. Mais elle se releva à nouveau, jetant un coup d'oeil aux alentours. Il n'y avait personne, mais assurément l'odeur du sang allait attirer du monde. Calmement, elle tendit sa main valide à son confrère, pour l'aider à se relever. Trop faible pour porter, mais assez forte encore pour soutenir, c'était tout ce qu'elle pourrait faire pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Dim 12 Nov - 23:42

Etrange, pas de changement d'expression a la première phrase de Myst. Pourtant, si elle l'abandonnait ici, c'était la mort assurée. Mais Soren ne broncha pas. Un petit sourire illumina néanmoins son visage ensanglanté lorsque sa consoeur lui tendit la main...

*Tu n'est pas si mauvaise que tu veut tant le paraître...*

Main tendue, main qu'il allait falloir saisir. Dur. Amoché comme l'était notre protagoniste, l'action de lever son bras puis son corps, même avec le soutien de la jeune femme, relevait de l'effort surhumain. Surhummain il fut, et c'est en claudicant pitoyablement que les deux ombres se hatèrent lentement vers la cabane désafectée, supposée salvatrice. Que dire de ces vingt mètres qui parurent des miles entiers, de cette ombre grievement blessée qui menaçait a chaque pas d'entrainer celle qui le soutenait dans une hypothétique chute. Mais les deux jeunes gens le firent. Et lorsque la porte vermoulue de la batisse coulissa bruyament, Soren s'allongea aussi délicatement qu'il put dans la paille qui recouvrait le sol de la cabane.
Se réhaussant légèrement contre le mur de pierre froide, il examina les lieux. Si l'on faisait abstraction des murs rapeux et de la porte moisie, le refuge n'était pas trop sinistré : toiture quasi-intacte, peu de saletée... Préservée par sa porte sans aucun doute. Haletant, le fantôme passa la main sur sa plaie. Il ne c'était pas raté, c'était une évidence. Mais qu'en était-il de celle qui l'avait aidé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Lun 13 Nov - 19:11

Etrange comme la cabane lui avait semblé plus proche de prime abord. Ce qui était une distance parcourue en quelques secondes en temps normal lui semblait prendre des allures de marathon, si l'on faisait abstraction du rythme d'avancée. Dur dur d'aider le bibliothécaire à se relever. C'était fatigant, très fatigant. Mais elle l'avait fait, continuant le geste pour placer le bras de Soren autour de ses épaules, passant ensuite sa main valide autour de la taille de son confrère. Son bras blessé avait bien dû quitter sa posture pour que sa main puisse saisir celle de l'Ombre qu'elle avait passé par-dessus ses épaules, ne cachant pas une expression de mécontentement à la douleur ravivée par le geste. Lentement, très lentement ils s'étaient mis en route, penchants dangereusement à chaque pas. Mais elle semblait ne pas trop mal tenir, Myst. La porte enfin franchie, sa main relâcha le poignet qu'elle tenait, son bras s'écarta de la taille de son confrère et elle le retint lorsqu'il se laissa aller au sol.

Puis elle se retourna, refermant la porte derrière eux. Il ne serait probablement pas difficile de les suivre à la trace, mais ce n'était pas tout à fait le souci premier. Pour que quelqu'un vienne jusqu'ici, il faudrait d'abord qu'il remarque de loin les traces de leur combat, ce qui était très improbable. Que faire, que faire? Chasser, trouver une proie et se rassasier de sa peur. Oui, c'est selon toute probabilité ce qu'elle aurait fait, mais les circonstances étaient quelque peu différentes. Elle longea les murs de la cabane, sa min valide venant se resserrer autour de son bras bandé à la va vite. Le sang avait recommencé à coulé, imbibant le tissu qu'elle avait noué autour, sans doute le résultat des efforts pour venir jusqu'ici. Mais elle ne semblait pas y prêter attention plus que ça. Du bout du pied, elle écartait la paille par endroit, histoire de s'assurer qu'il n'y avait rien de potentiellement dangereux sur lequel elle aurait pu marcher. Ceci fait, elle prit le temps de considérer un peu plus le décor intérieur. Il ne restait plus grand chose pour ne pas dire rien. Celui qui avait vécu ici n'avait pas dû vivre assez longtemps pour bricoler du mobilier. Ou alors quelqu'un avait soigneusement fait le ménage et tout emporté.

Tant pis! Myst alla simplement s'assoir tranquillement contre le mur qui faisait face à celui de Soren. Elle ne semblait pas du tout se soucier de son état à lui, mais c'était étrangement le contraire. Il lui fallait trouver des proies assez naïves pour venir jusqu'ici. Déjà elle doutait qu'il puisse se relever et marcher jusqu'au repaire de leurs semblables sans avoir au préalable pris de l'énergie. Et elle aussi en aurait besoin. Négligemment, elle arracha un lambeau de ce qui constituait sa jupe pour l'enrouler par-dessus l'ancien tissu imbibé de sang autour de son avant-bras, resserrant le tout sans grande finesse. C'était la plus grosse blessure qu'elle avait, ça et le bleu qui commençait maintenant à s'étaler sur son omoplate suite à la chute. Non, le plus pénible, c'était l'épuisement, cette irrésistible envie de s'allonger et de fermer les yeux, de rester là à se laisser aller dans un autre monde. Cette fichue fatigue était hélas aussi visible que la blessure de Soren sur laquelle elle porta les yeux.


"Il faudra tuer... Tuer pour retrouver des forces."

Non, il n'aimerait très certainement pas cette perspective, mais à vrai dire, elle s'en moquait. D'ailleurs, un petit sourire narquois venait étirer ses lèvres.

"C'est bête, non? Pour toi..."

Pas pour elle. Pour elle, c'était normal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Lun 13 Nov - 23:48

Décidement, elle voulait vraiment a ce que le pauvre Soren se repaisse a tout prix de sang. Etait-ce vraiment mieux que les autre ombres qui le traitaient de couard sans nom? Peut-être cela partait-il d'une bonne pensée, quelque chose du genre : "Tu me fait pitiée, il faut vraiment que tu changes!"

...

Non finalement ce n'était pas plus encourageant que les insultes habiltuelles. Pourtant la jeune femme n'était pas méchante au fond, juste un peu... Psychotique. Il y avait du pour et du contre dans son tempérament. Coté mauvais, cette facheûse tendance a la prendre pour un jouet, un sadisme non négligeable et cette manière si insidieuse de joeur avec les nerfs du bibliothécaire. Coté bon, un incroyable self control (qui a probablement sauvé la vie de Soren a maintes reprises) et... Un espèce de quelque chose... Une tendresse cachée?


*N'importe quoi...*

Peut-être, peut-être pas, floues sont les pensées d'un homme grievement blessé. Le fait était qu'elle lui disait qu'il allait falloir tuer pour vivre. Non, il y avait sûrement un moyen autre, un moyen qui ne tue personne. Comme d'habitude non? Une bonne grosse frousse et l'energie se grapille...
Sauf que la le gouffre était bien présent : une entaille pareille ne se soigne pas comme cela. Soit il multipliait les petites victimes, utopie dans l'état ou il était, ou bien il...
Non il ne voulait pas y penser. Il n'allait pas en arriver là, ou plutôt, il ne voulait pas. Quoi qu'il en soit, actuellement, il lui était impossible de chasser, que se soit pour tuer ou pour faire peur, alors le prôbleme était autre part. Il en parla d'ailleur a sa charmante mais froide consoeur...


"La question première serait plutôt : comment amméliorer ton état et le miens pour que nous puissions nous mouvoir sans trop de difficultés... La chasse n'est pas encore d'actualitée pour des estropiés dans notre genre..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mar 14 Nov - 4:49

Oh, ce n'était pas très gentil comme remarque. De loin elle était épuisée, c'est vrai. Mais c'était désagréable de se le faire dire, surtout par quelqu'un de plus mal encore que soi-même. Les prunelles sinistres de la danseuses se fixèrent dans ceux du bibliothécaire. Oh non, elle n'avait pas l'air très content. Après tout, c'était sa faute à lui s'ils en étaient là, non? Non non, c'était sa faute à elle. Silence, petite voix, Myst s'en va resserrer le bâillon. Tout est relatif, la conscience comme la faiblesse. Elle resserra son bras blessé contre elle, un peu comme un enfant voudrait étreindre une peluche. Une moue boudeuse lui échappa, de même que des paroles murmurée comme une comptine.

"Soren... Soren... Parle pour toi-même, mais ne me prête pas des pensées qui sont tiennes."

Peut-être était-ce un peu présomptueux d'avoir ce type de pensées, mais le fait est qu'elle n'était de loin pas totalement achevée. Partir, marcher, trouver une proie et se nourrir, c'était des actes surhumains pour lui, possibles pour elle. Oh, elle prendrait des risques, plus qu'en temps normal, mais la nécessité était bien présente, et les risques valaient la peine d'être pris. Rester dans cet endroit sombre à attendre une brillante idée n'était pas vraiment dans son optique.

"Je ne suis pas encore entièrement hors d'état de nuire... Alors je vais aller me nourrir!"

Bon, cette pensée était probablement aussi utopique que la façon dont Soren espérait pouvoir récupérer de l'énergie. Mais elle semblait bien vouloir si accrocher, aussi se retourna-t-elle de côté contre le mur pour y poser sa main valide et se relever lentement, très lentement, chancelant dangereusement une fois qu'elle fut redressée. Ses doigts se crispèrent sur la paroi rugueuse, mais elle n'avait visiblement pas l'intention de rester moisir trop longtemps dans cet endroit clos. Un pas... Puis un autre... Elle avança très lentement vers la porte, quittant son appui contre le mur. Un instant il était évident qu'elle allait tomber, chancelant dangereusement, mais elle se rattrapa on ne sait par quel miracle et parvint à la porte contre laquelle elle prit à nouveau appui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Sam 18 Nov - 0:43

Elle voulait y aller. Allait-elle l'abandonner a son sort? Peut-être, peut-être pas, rien n'était certain avec l'ancienne danseuse. Elle avait du mal, et se nourrir n'allait pas être, dans un premier temps, une partie de plaisir. Le bibliothécaire la regardait, elle et sa volontée, manquer de tomber a maintes reprises pour aller s'affaler contre la porte...

"Tu est sûre que ça va aller?"

Inconciament que le mourrant se préocupe plus de la bléssée que de lui-même. Contradiction ultime du lâche solitaire. Les pensées du fantôme revinrent peu a peu sur sa personne. Ellle allait partir. Et lui? Si quelqu'un entrait? Un humain qui s'empreserait de l'achever? Une chimère qui s'empresserait de le bouffer? Une ombre? Une ombre... Tout dépendait de l'ombre. Si c'était une ombre "ancienne", qui le connaissait, Soren ne ferait surement pas long feu. Mais si la dite ombre débarquait? Peut-être avait-il une chance... Désarmé? La dague! Notre protagoniste se raclat la gorge, géné...

"Hem... Tu ne voudrait pas me rendre ma dague? Pas que je sois trop en état de l'utiliser mais qui sait... Elle peut encore me sauver la vie..."

Silence géné. Pourtant la remarque n'était pas tout a fait dénuée de sens : il lui demandait juste une arme qui lui appartenait, et avec laquelle il c'était pourfendu tout seul...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Dim 19 Nov - 0:31

Elle aurait très volontiers jeté un regard assassin à son confrère pour avoir osé lui demander comment elle allait. Mais le fait est, hélas pour elle, que la fatigue enlevait cette part assassine pour rendre l'ensemble gaminesque, voir franchement risible. Non, elle n'avait plus grand chose de menaçant, Myst, et c'était bien ça son calvaire. Mais la faute à qui, hein? Ses lèvres tremblèrent, tant de colère que d'indignation. Et en quoi ça le regardait de toute manière? C'était sa faute, entièrement sa faute. Il n'aurait pas essayé de jouer les malins, jamais ils n'en seraient arrivés là tous les deux. Non mais quel culot!

Mais le fait est que l'expression qui se voulait agressive se mua rapidement en surprise totale, puis en une expression de parfaite moquerie vicieuse. Il ne perdait pas le nord? Elle non plus. Et c'est sans gêne qu'elle éclata de rire en basculant dangereusement avant de se rattraper contre la poignée de la porte. Lui rendre son arme? Oh, les chances pour que l'incident précédent se reproduise était quasiment nul, mais Myst n'était pas assez compatissante pour fournir une arme à quelqu'un qui l'avait attaqué, surtout quand elle se savait fort peu en état de se défendre. Oui, c'était stupide, paranoïaque et très certainement immature, mais c'était ainsi qu'elle était souvent, non?

Et le rire s'évanoui aussi brusquement qu'il était apparu, repassant à une expression de plus parfaite indifférence quelque peu perturbé par les sueurs froides de l'épuisement. Noooon, il était sérieux? Le pauvre... Elle inclina la tête sur le côté et pressa simplement la poignée pour entrouvrir la porte vermoulue et jeter à l'extérieur un rapide regard... Personne. Enfin personne pour le moment. Non loin, le chemin forestier allait très certainement être emprunté par quelques chasseurs. Mais là n'était pas exactement le sujet de discussion, aussi reporta-t-elle son attention dans les ombres de la cabane.


"Mauvaise blague, Soren. Rien ne pourrait te sauver la vie, sauf une autre vie. Je garde l'arme, joli souvenir. Une lame fort plaisante, quand on la manipule dans le bon sens."

Sa main blessée glissa un peu plus bas, entre les voiles en lambeau de sa jupe pour effleurer la garde qu'elle avait coincée au milieu de ses nombreuses lanières de cuir. Oh non, elle n'avait pas la moindre intention de la lui donner. Mais inutile de pousser le débat plus avant, quelque chose l'incita à tourner de nouveau ses prunelles sombres au loin. Des voix... A manger! Un sourire mesquin étira un instant ses lèvres. Allez, elle chassa la fatigue. Il lui fallait encore un peu de force pour faire ce qu'elle voulait, donc...

"A tout à l'heure, Soren! Peut-être reviendrais-je avec quelque chose qui te sera plus utile qu'une dague."

Et elle se glissa rapidement à l'extérieur. Oh, ses pas n'avaient toujours pas gagné en assurance, mais qui sait, son état allait sans doute l'aider d'avantage pour jouer la comédie et attirer une proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Mer 29 Nov - 18:06

*Décidement...*

Que de déconvenues en moins de deux heures. Joute morale, physique, possession et maintenant impotence désarmée. Rien a faire sinon attendre un hypotétique retour de la danseuse blessé, sans se faire bouffer par une chimère entre temps... Peut-être aurait-il plus de chances avec la race humaine, dans le cas ou l'un de ses représentants aurait la mauvaise (bonne?) idée de venir trouver refuge dans ce cabanon moisi...

*Il va falloir que je me dégotte une autre arme...*

Mais quoi? C'est les humains qui avaient pratiquement tout le flingues (arme que Soren rêve depuis longtemps, lui qui a si peu de muscles qu'il en est réduit aux dagues), et les chimères qui avaient toutes les haches/Clamymores/Marteaux (bref, toute arme blanche, grosse,lourde et qui tache). Le couteau main gauche était parfait pour contrer mais le bibliothécaire venait sûrement de se faire prendre le seul exemplaire de hollow dream...
Elle part. Il aurait voulu lui souhaiter bonne chance mais il n'en avait ni la force ni l'envie. Bonne chance quand même. Elle parlait de revenir. Avec quoi? Avec... qui? Non, sûrement pas. Ou peut être pas...
Mis a part Myst, qui se souciait (bien grand mot que celui là) encore du sort du fantôme? Personne, il ne fallait donc pas trop lui jeter la pierre, même si elle aurait-pu être... autrement, qui sait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Jeu 30 Nov - 17:52

Qui sait ce qui se passait non loin de la petite cabane? Chancelante, Myst avançait... Non, zigzaguait serait un terme plus adapté à la façon dont elle cherchait à atteindre un but précis. Plus loin, sur le chemin forestier, deux voix étaient à peine audibles, des chasseurs sans doute revenant de quelques escapades pour le bien des leurs. Elle s'appuya, ou plutôt s'écrasa contre un arbre, pour ne plus bouger. Ils n'étaient plus très loin, et l'un d'eux avançait insouciant, l'autre jetant avec prudence des regards alentours. Dos contre l'arbre qui lui servait de cachette, elle apaisait son souffle déjà agité par les pas qu'elle avait fait. La blessure à son bras saignait à nouveau et chacune de ses inspirations lui semblait atrocement douloureuse, sans doute en raison des marques qui déjà prenaient une bonne partie de son cou. Mais non, elle ne comptait pas s'arrêter aussi rapidement. L'ennui, c'était qu'à deux contre un, elle n'aurait aucune chance, et elle le savait. Glissant sa main valide entre les lanières de cuir entourant sa cuisse, elle sorti la dague confisquée à Soren. Plus lourde et plus grande que ses propres lames, elle aurait plus de chance d'achever directement l'un des deux chasseurs. C'était lâche et fourbe, mais n'était-elle pas ainsi parfois? Heu... Souvent? Enfin cela dépendait du point de vue.

Son choix était vite fait sur la cible. Le seul qui était un peu trop attentif devrait rendre l'âme en premier, l'autre... Ce serait une proie, il portait le gibier et ne serait sans doute pas assez rapide pour sortir une arme à temps. Les hommes passèrent près le l'arbre derrière lequel elle se terrait en silence et lorsqu'ils se furent éloignés de quelques mètres, elle sorti silencieusement et envoya la lame droit sur l'homme armé. Le métal s'enfonça avec précision dans la nuque exposée et le chasseur s'écroula simplement au sol. Oups! Myst avait pourtant visé le coeur et non les cervicales. Enfin, le but était atteint, c'est tout ce qui comptait. D'instinct, le second, ah non, la seconde puisque c'était une femme, s'était retournée, laissant choir son gibier pour sortir son arme et tirer. Mauvais calcul pour Myst qui, surestimant ses force, n'arriva pas à temps pour toucher sa victime. Elle chuta au moment où la balle parti et s'étala au milieu des feuilles mortes. Qui sait par quel miracle cette chute lui avait évité de se faire transpercer par une balle? Mais l'humaine l'ignorait, convaincue d'avoir fait mouche, et comme pour s'assurer de son coup, elle commit l'erreur de s'approcher. Pas trop, mais assez pour que, roulant sur le côté, Myst pu tendre une main et lui saisir la cheville pour la faire chuter. Un nouveau coup de feu parti, mais c’était déjà trop tard, les mains de l’ombre tenaient fermement les poignets de la pauvre humaine subitement figée. Adorable nourriture...

Chut, plus un son, Myst avec son sourire perfide fixait proie allongée sous elle, yeux dans les yeux. Son regard à elle n'affichait que cette lueur de gourmandise perverse, celui de la victime écarquillé par l'horrible froid qui s'emparait d'elle. Le sang ne coulait plus du bras de la danseuse, les marques sur son cou s'estompèrent lentement, à mesure que ses propres vertiges s'éloignaient. Poitrine contre poitrine, elle sentait bien l'affolement de la jeune femme qui ne tarda pas à tourner de l'oeil. Heureusement pour elle d'ailleurs, car sans cela, Myst aurait sans doute "oublié" qu'elle ne devait pas tuer tout de suite cette proie-là. Oh, elle n'avait pas pris assez pour être parfaitement remise, c'était un fait. Même si elle ne saignait plus, la plaie à son bras l'empêcherait toujours de s'en servir convenablement. Mais au moins, elle n'était plus aussi fatiguée. Elle quitta la femme évanouie, alla récupérer la dague de Soren pour la ranger et, laissant tout le reste, défit la femme des armes qu'elle portait pour la trainer sur le lit de feuilles mortes en direction de la cabanes. Les pas de Myst avaient repris leur assurance, elle avançait gentiment, n'ayant hélas pas récupérer assez de forces pour soulever le corps de la femme. Lentement, très lentement, pas après pas, elle rapportait sa proie. Combien de temps les humains mettront avant de réaliser l'absence de deux des leurs? Ce n'était pas important pour le moment. Et puis Myst, elle pouvait courir maintenant si le besoin s'en faisait ressentir.

Encore quelques mètres... Combien de temps s'était-elle absentée au juste? Un bon moment peut-être, qui sait. Soren désarmé et blessé, elle ne se soucia pas qu'il pu être prêt à attaquer et ouvrit franchement la porte d'un coup de pied pour traîner dans la cabane la femme qui commençait à pousser un gémissement douloureux en essayant de rouvrir les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Soren
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 200
Age : 29
Temps passé à Hollow Dream : Une vingtaine d'années
Date d'inscription : 09/09/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Ven 8 Déc - 23:10

*Tiens, elle a reprit du poil de la bête...

Sinon, comment expliquer ce coup de pied qui semblait totalement impossible il y a a peine dix minutes. Soren saignait toujours abondament, et estimait à cinq les heures qui lui restait a vivre. Myst avait, semble-t-il, ramené un proie a la baraque. Le bibliothécaire la voyait venir grosse comme une maison : elle lui sauvait la vie d'une bien cruelle manière. Il allat falloir la tuer? Peut-être... J'espère que non. Qui était-elle? Humaine a première vue. Soren détourna la tête, un air aussi nonchalant qu'impuissant sur le visage...

"Ne dit rien, je pense que j'ai compris... Mais je ne m'y résoud pas."

La tirade de notre fantôme faisait un peu "prescience" sur les bords mais, semble-t-il, elle était assez bien placée dans le contexte. La danseuse avait ramené du gibier, la tueuse était rentrée de la chasse, et notre protagoniste était tel un vieillard impotent qui attendait pitoyablement qu'on vienne le nourrir. La donne était juste un peu différente dans la tête du bibliothécaire : pas de victimes. Mais qui sait, les intentions de Myst n'était peut-être pas tout a fait comme se les imaginait Soren...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myst
Poupée Danseuse - jolie, jolie tête qui roule...
avatar

Nombre de messages : 444
Temps passé à Hollow Dream : 33 ans et des poussières... Enfin nous croyons.
Date d'inscription : 02/10/2006

MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   Sam 9 Déc - 2:27

Lassant, c'était le premier mot qui lui venait à l'esprit. Mais plutôt que d'aller mettre une claque à Soren (non pas que l'envie lui avait manqué après les risques qu'elle avait pris), elle préfère s'occuper d'immobiliser la proie. Reprenant tout juste conscience, l'humaine semblait encore en assez bonne santé, du moins pour le moment. Elle essaya de se redresser, Myst se glissa derrière elle pour l'aider, mais... Ses mains glaciales se posèrent directement autour de la nuque de la jeune femme, déversant en elle un minimum de ce désespoir si prompt à pétrifier le corps et l'esprit. Pour plus d'assurance, elle bloque le bras droit de la femme en le lui pliant dans le dos, lui arrachent un nouveau gémissement, mais qu'importe, elle n'était plus en mesure de se défendre quand ses yeux s'écarquillèrent de terreur en constatant qu'elle n'avait non pas un, mais deux adversaires.

"Tu as le choix, Soren... Où tu prends ce qu'il te faut, et à vrai dire je me moque de ta méthode..."

La main qu'elle avait autour de la nuque de la jeune femme glissa plus en avant, vers la gorge exposée.

"... Où si tu n'en veux pas, je la garde pour moi."

Dans ses mots, elle était venu poser sa tête sur l'épaule de la jeune femme, jouant des griffes sur la gorge de celle-ci, se délectant visiblement de la peur qu'elle lui causait, même si pour le moment elle était encore loin de lui infliger toute l'horreur nécessaire à ses petits jeux.

"Mais tu ne voudrais pas que je m'occupe trop d'elle, n'est-ce pas, Soren?"

Non, visiblement Myst n'avait plus vraiment de grande patience. Elle avait repris des forces, mais en prendre d'avantage lui conviendrait tout autant. Même si au fond d'elle, Carmen préférait largement que Soren se nourrisse, pour permettre sans doute à la pauvre humaine d'avoir une chance de s'en sortir.

"Décide-toi vite, Soren. Je n'ai pas envie de perdre du temps. Sers-toi, ou meure avec elle."

Au moins ça avait le mérite d'être clair, même si la demoiselle manquait maintenant de finesse. Sans doute la nature du prédateur si commun aux ombres comme aux chimères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vatesis.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Entre ombres et lumières...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entre ombres et lumières...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Fin printemps 1187 - Spectacle Ombre et Lumière
» Duel entre Ombres [Flashback]
» [FB : Thanatos –Ashram] Entre ombres et ténèbres
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: BROUILLON :: Archives :: Archives RP :: Saison 1-
Sauter vers: