AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Calliope Adams

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calliope Adams
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Calliope Adams   Jeu 11 Juin - 19:59

Nom: Adams
Prénom: Calliope
Surnom: Callie
Age du coma: 21 ans
Temps passé à Hollow Dream: Vient juste d’arriver
Ancienne profession:Etudiante/Bussiness-woman

Description physique:Calliope était encore jeune lorsque l’accident arriva, si bien que son corps, déjà féminin, possède encore quelques traits propres à l’enfance. La jeune femme est ainsi d’une taille moyenne, elle mesure 1m68. Elle a toujours été fine et gracile depuis sa plus tendre jeunesse car elle a hérité sa silhouette élancée de sa mère. Elle possède une longue chevelure d’un blond doré, qui boucle légèrement si elle ne la brosse pas. Ses cheveux arrivent jusqu’à ses épaules, entourant son visage séraphin d’un halo d’or. Les traits de son visage sont d’ailleurs assez fins et c’est sans doute leur finesse et l’air encore candide qui marque d’une moue boudeuse les lèvres pulpeuses de la jeune fille qui font qu’on la compare souvent à une poupée. De la poupée de porcelaine, elle tient aussi ton teint aussi pale que l’albâtre et ses grands yeux d’un bleu franc et sans nuage. A son plus grand regret et cela a d’ailleurs nourri ses névroses d’adolescentes, Calliope n’a jamais été gâtée par la nature au niveau de la poitrine. Elle possède de petits seins fermes et elle n’hésitaient pas plus jeune à remplir ses soutiens-gorge de coton pour tenter de ressembler aux mannequins des magazines. Niveau vestimentaire, la jeune femme a eu diverses périodes : des jeans larges et des joggings pour cacher ses formes naissantes lorsqu’elle était jeune, elle est passée ensuite à un style gothique, puis à des vêtements plus trashs voire provocants qui ont coïncidé avec sa crise de l’adolescence. Dernièrement, Calliope semblait avoir trouvé son style, loin des marques et des magazines de mode. Elle porte ainsi souvent des couleurs pastelles, des vêtements très légers et naturels. Elle aime avant tout le confort et la simplicité.

Description morale:Calliope est une jeune femme forte et indépendante. Elle a toujours du se débrouiller par elle-même et sa capacité d'adaptation est plutôt impressionnante. Ainsi jeune enfant, elle n'avait aucun problème à se faire à une nouvelle culture ou une nouvelle langue. Il y a fort à parier que cette capacité va lui servir dans la vallée. Elle n’a pas peur de l’inconnu mais son courage ne se teinte jamais d'une témérité stupide. Elle connait ses limites et est capable de raison. Malgré son apparence fragile, elle ne se laisse pas faire. En effet, la jeune fille peut cacher un tempérament assez volcanique sous ses dehors angéliques. Elle n’a pas peur de la solitude mais elle redoute d’être dépendante des autres. Cependant cette solitude, qu’elle a toujours connue, fait qu’elle a parfois du mal à faire véritablement confiance, à se donner totalement. Dans l'ensemble, Calliope est donc une jeune fille assez simple, qui a sans doute grandi trop vite. Sa maturité lui donne souvent un air trop sérieux. Malgré des dehors fragiles, elle cache en elle une personnalité forte et indépendante forgée par les obstacles rencontrés dans sa vie. Elle ne se laisse ainsi jamais abattre.

Histoire:

Résumé rapide de sa jeunesse :

Calliope naquit dans un petit hôpital du sud de la Grèce il y a de cela 21 ans. Ses parents, toujours un peu loufoques, avaient décidé d’entreprendre un voyage autour du monde alors que sa mère était enceinte jusqu’aux dents. Alors qu’ils entamaient une petite croisière dans les Cyclades, les premières contractions s’étaient faites sentir et l’on avait rapatrié d’urgence l’intrépide voyageuse vers un hôpital de campagne où elle avait pu donner naissance sans problème à une adorable petite fille blonde aux grands yeux bleus. Artiste dans l’âme, toujours très poétique, la mère de Calliope avait décidé de donner le nom d’une des muses à sa fille en hommage au pays qui l’avait vu naître et à la magnifique voix que Calliope avait faite entendre dès son premier cri.
Les parents de Calliope n’étaient jamais rentrés dans la norme. Ils venaient tous les deux de famille assez aisée, la mère d’une riche famille d’ancienne noblesse russe et le père était l’un de ses nouveaux riches américains. Ils avaient tous les deux toujours vécus dans un monde doré et semblaient avoir oublié de grandir. Ainsi ils consacraient leur vie aux voyages, à l’art, à la culture et avaient accueilli avec joie la nouvelle de la grossesse, totalement inconscients des obligations qu’engendrait la venue au monde d’un enfant.

Peu après la naissance de Calliope, le couple retourna en Russie, présenter la petite fille à la famille. On accueillit avec joie cette nouvelle mais tel un couple d’oiseaux migrateurs, les parents ne restaient jamais en place. Finalement, ils repartirent et achetèrent une petite villa en Floride. C’est là que Calliope passa ses premières années. A vrai dire, ses parents ne furent guère présents, ils reprirent aussitôt leurs pérégrinations, laissant la petite fille aux mains d’une armée de nurses bienveillantes. Calliope grandit donc entourée d’amour mais non de ses parents. Dès qu’elle atteignit ses 7 ans, ses parents décidèrent qu’il était grand temps qu’elle découvre le monde et ils prirent avec eux la jeune enfant. Les premiers temps furent assez durs. Après tout, ils étaient presque totalement étrangers les uns pour les autres. Enfermée dans sa maison en Floride, Calliope avait développé une personnalité plutôt secrète et timide, totalement à l’opposé du caractère extraverti de ses parents. Puis petit à petit, ils s’amadouèrent. Calliope malgré son jeune âge apprit assez vite à se débrouiller par elle-même. Elle n’hésitait plus à se promener dans les ruelles de Calcutta tandis que ses parents déjeunaient à la terrasse d’un café ou encore à se ballader à dos de dromadaire dans la palmeraie de Marrakech tandis que ses parents partaient à la découverte des villages berbères. La jeune fille semblait s’adapter parfaitement à cette existence nomade. Son esprit d’enfant lui permettait d’apprendre assez rapidement les langues et son charisme aplanissait toutes les différences culturelles. Elle suivait bien sûr une scolarité par correspondance mais faisait l’essentiel de son éducation sur le terrain.
Lorsqu’elle eut 10 ans, ses parents quelque peu lassés pour un temps des voyages, s’installèrent dans un magnifique appartement en plein cœur de Paris. Ce fut la première fois que la jeune fille fréquenta l’école et ce fut un choc. Elle trouvait les autres élèves ternes et inintéressants. Elle préférait bien mieux fréquenter les adultes qui avaient bien plus de choses intéressantes à raconter et d’ailleurs dès qu’elle le pouvait, elle s’enfuyait de classe pour passer la journée à déambuler dans Paris. La chance semblait être avec elle car il ne lui arrivait jamais rien et elle savait se servir de son charmant sourire et de ses magnifiques yeux bleus pour obtenir tout ce qu’elle voulait.
Vint alors la période plus délicate de l’adolescence. Calliope entra au collège. Dans la glace, jour après jour, elle observait son corps changer. D’ailleurs, le regard des hommes se métamorphosait lui aussi, se faisant plus concupiscent. Ses parents décidèrent bientôt de reprendre leur route et ce fut le premier clash. Calliope était lassée de toujours voyager. Elle ne pouvait jamais avoir d’amis, elle ne pouvait jamais se fixer. Elle aussi voulait avoir droit à une vie normale, elle enviait les autres pour leurs amitiés, leurs fêtes d’anniversaires, leurs histoires d’amour... Après de longues discussions, ses parents convinrent alors que Calliope pourrait rester à Paris. La jeune fille avait 13 ans. Un tuteur resterait à sa disposition, passant régulièrement pour s’assurer qu’elle allait bien, tandis que des domestiques s’occuperaient du logis et de la nourriture. La jeune fille connut ainsi l’indépendance. Elle passa par une période très sombre où elle teignit ses longs cheveux blonds en noir et arbora des vêtements sombres. Elle fit quelques bêtises, testa les drogues mais elle était assez intelligente pour connaître ses limites. Vint après une phase où la jeune fille se mit à porter des vêtements provocants et à porter beaucoup de maquillage, ce qui la vieillissait. Elle sortait avec des lycéens, voir même des étudiants. Elle était fière à présent qu’on la prenne pour une femme et elle cherchait à séduire les hommes. Elle connut sa première expérience à 15 ans avec un jeune homme de 20 ans. A vrai dire, cela ne se passa pas très bien car le jeune homme était quelque peu violent. Elle revint assez vite de sa phase d’adolescente rebelle. Cependant un évènement la marqua profondément.

Alors qu’elle arrivait sur ses 16 ans, elle reçut un jour l’appel d’un avocat. Ses parents avaient été victimes d’un accident d’hélicoptère en Afrique et tous les deux avaient péris. Ce fut un choc pour la jeune fille. Même si elle avait vécu seule durant ses dernières années, elle avait toujours eu la certitude, ce qui la rassurait quelque peu, que ses parents étaient quelque part dans le monde et qu’ils reviendraient un jour. A présent, elle était seule au monde, ne connaissant que peu la famille de ses parents. Calliope apprit aussi ce jour-là qu’elle était donc la seule héritière de la fortune de ses parents.
Elle se lança alors à corps perdu dans ses études. Elle entreprit des études de langues et de commerce après son bac, ce qu’elle réussissait avec brio et, en parallèle donc avec ses études, elle lança une entreprise de voyage organisé.
A 20 ans, surtout grâce à la fortune familiale et aux précédents investissements de ses parents, Calliope était à la tête d'une petite fortune, disposant de succursales partout dans le monde et investissant dans les entreprises en pleine émergence à travers le banquier et conseiller financier de ses parents. Il ne semblait manquer qu’une chose à la jeune fille pour que sa vie soit réussie.
Et cet élément manquant se présenta lors d’une soirée d’inauguration d’une galerie d’art qu’elle ouvrait à New-York. Calliope s’était vêtue d’une magnifique robe longue couleur bleu azur qui ,avec ses drapés et ses dégradés, rehaussait l’éclat de ses yeux et lui donnait l’air d’une sirène. Souriant aimablement à ses invités, une coupe de champagne à la main, la jeune fille tentait d’étouffer en cachette ses nombreux bâillements dûs au décalage horaire ainsi qu’à l’ennui d’une soirée aussi guindée. Il y avait beaucoup de monde ce soir-là et soudain, elle sentit qu’on la poussait vers l’avant. Un liquide dorée se répandit alors sur sa magnifique robe. Relevant la tête malgré ses hauts talons, Calliope découvrit l’auteur du drame. C’était un beau jeune homme d’à peu près 25 ans. Il portait un magnifique costume blanc qui mettait en valeur sa peau et ses cheveux sombres. L’observant à son tour, il lui décocha un sourire lumineux qui lui permit de faire admirer ses dents parfaitement blanches, ce qui tranchait avec sa carnation mate.


« Qui est la belle sirène que j’ai eu le malheur d’arroser ainsi ? »

Riant sous cape de ne pas être reconnue alors qu’elle était l’organisatrice de la soirée, Calliope répondit du tac au tac.

« Qui vous dit que la sirène ne cache pas sous ses écailles des dents de requin et qu’elle ne va pas punir l’imprudent qui l’a ainsi déshonorée ? »

Ils passèrent la soirée ensemble, riant des œuvres parfois étranges exposées dans la galerie.

« Enfuyons nous de cette soirée ma princesse des mille et une nuits, ses œuvres ne sont pas à la hauteur de votre beauté et ses gens sont bien trop superficiels pour vous. »

Souriant en coin, Calliope lui répondit.

« Oui, vous avez raison, je crois que je ne les inviterais plus ! »

Tandis que la surprise, puis la compréhension se peignait sur le visage de son soupirant, Calliope lui prit la main et l’entraîna dans les rues New-Yorkaises.

« Alors, pas de beaux chevaux blancs pour transporter votre princesse, je suis déçue ! »

Le jeune homme s’était déjà repris et avait retrouvé son aplomb.

« Bien sur que si ma dame et ce sont même des chevaux magiques. Regardez, ils arrivent quand on les siffle ! »

Joignant le geste à la parole, le soupirant héla alors un taxi qui s’arrêta sagement le long du trottoir.

« Impressionnant ! » souffla Calliope d’un ton légèrement moqueur.
Ils finirent la soirée dans une calèche qui traversait Central-Park. Tout avait l’air d’un conte de fées !
La raccompagnant jusque devant la porte de son appartement, le jeune homme se pencha vers elle
.

« Je crois que nous devrions peut-être nous donner nos véritables prénoms car je ne suis pas sur de trouver de "magnifique sirène ensorcelante" ou de "princesse de conte de fée" dans l’annuaire lorsque je voudrais vous rappeler demain ? »

Calliope se mit à rire tout bas.

« Je m’appelle Calliope Adams et vous ? »

Le jeune homme prit sa main et y déposa un doux baiser.

« Je m’appelle Gabriel Devos et j’ai été plus qu’enchanté de la soirée… »

Il se pencha alors pour déposer un doux baiser sur ses lèvres, puis s’écartant légèrement d’elle, il ajouta.

« Je ne peux supporter de vous quitter Calliope sans savoir que je vais vous revoir…Acceptez vous un autre rendez-vous avec moi demain ? »

La jeune fille sourit et acquiesça. Un rendez-vous fut pris. Le lendemain, Calliope sifflotait quand elle se prépara pour son rendez-vous. Elle avait décidé de se montrer sous son véritable jour, c'est-à-dire sans chichi. Elle revêtit donc l’un de ses jeans préférés, d’une couleur pâle qui s’accordait à ses yeux ainsi que d’un joli t-shirt blanc avec un imprimé représentant un petit ange. Avant de partir, elle enfila par-dessus sa veste en jean et prit son petit sac en cuir.
Gabriel lui avait donna rendez-vous à la terrasse d’un café. Elle était de l’autre côté de la rue quand elle l’aperçut. Elle lui fit signe et le jeune homme se redressa, tout sourire. Elle n’avait d’yeux que pour lui lorsqu’elle traversa la route.
Il semblait cependant que le chauffeur qui venait en face n’avait lui malheureusement pas que d’yeux pour la route. Elle fut fauchée violemment et s’envola dans les airs avant de retomber sur le bitume. Le monde s’arrêta alors autour d’elle. Tout était noyé dans une sorte de brume opaque. Elle avait du mal à entendre et même à sentir les mains qui se pressaient autour d’elle. Ouvrant ses paupières en fournissant tous les efforts possibles, elle aperçut alors derrière la foule Gabriel qui s’entretenait avec le chauffeur qui l’avait renversé. Une enveloppe changea de main. Bientôt le noir fut complet et elle sombra dans le coma.

Style de combat:quelques connaissances en art martiaux, au gré de ses pérégrinations dans le monde mais rien d’important non plus. Le style de combat de Calliope est plutôt….intuitif.
Phobie(s):Etre enterrée vivante….faudrait p’tre consulter un psy pour saisir les tenants et les aboutissants de cette phobie mais Calliope a toujours eu cette peur. D’ailleurs, le coma, c’est un peu ça, non ?
Autres:

Comment avez-vous connu Hollow Dream?tour de jeu


Dernière édition par Calliope Adams le Ven 12 Juin - 15:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirahil
Sa louve - Ouaf ! Ouaf !
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Temps passé à Hollow Dream : Cet hiver là.
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Ven 12 Juin - 14:56

Jolie fiche, jolie personnage, à se demander qui la croquera en premier Evil smile 2

Dommage que la description morale sois légère, surtout comparée au reste de la fiche. Je la trouve aussi un peu jeune pour tenir et des études et un empire financier, sans aide ...
Quelques fautes d'orthographes se sont glissées entre les lignes, une rélecture peut-être t'aiderai à les voir.

Bienvenue parmi nous !!!

_________________
Que ce soit dans la nuit et dans la solitude,
Que ce soit dans la rue et dans la multitude,
Son fantôme dans l'air danse comme un flambeau


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Adams
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Ven 12 Juin - 15:23

J'ai corrigé les fautes, agrandit quelque peu la description morale et pour l'empire financier, j'ai changé en disant que ça tenait à l'héritage de ses parents surtout et j'ai parlé à la place de petite fortune.
Voilà! Smile

Quand à l'histoire de me faire manger, faudra d'abord m'attraper!! Wink Smiiile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mirahil
Sa louve - Ouaf ! Ouaf !
avatar

Nombre de messages : 1893
Age : 27
Temps passé à Hollow Dream : Cet hiver là.
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Ven 12 Juin - 16:52

C'est parfait alors !!!

Moi je suis plus ou moins végétarienne ^^

Mais je suis certaine que tu courras un peu ... Rolling Eyes

Bon jeu.

_________________
Que ce soit dans la nuit et dans la solitude,
Que ce soit dans la rue et dans la multitude,
Son fantôme dans l'air danse comme un flambeau


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Adams
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Ven 12 Juin - 19:32

Hihi merci beaucoup!!

Je peux commencer ou je veux, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Acrion
Permission longue durée - In the navyyyy...
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 38
Temps passé à Hollow Dream : Elle coule jusque dans mes veines...
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Sam 13 Juin - 12:29

Non, un admin tirera au sort ton atterrissage Wink

ça ne devrait pas être long, ne t'en fait pas ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~Echo~
Narratrice mauvaise joueuse
avatar

Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 27/01/2009

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Sam 13 Juin - 16:34

Miss Adams, comme vous êtes notre première nouvelle arrivante depuis le lancement de la saison 4 à proprement parler, vous avez l'honneur d'inaugurer le Plateau situé au nord de la vallée.

Rassurez-vous, vous ne resterez pas seule très longtemps; je serais vous, je ferais attention à ce qui tombe du ciel...

Bon jeu sur HD! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calliope Adams
Nouvel arrivant
avatar

Nombre de messages : 20
Age : 29
Date d'inscription : 11/06/2009

MessageSujet: Re: Calliope Adams   Mer 17 Juin - 13:09

Merci beaucoup.
Désolé pour le temps de réponse,je n'avais plus accès à un ordi.
J'essaierais de poster assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Calliope Adams   

Revenir en haut Aller en bas
 
Calliope Adams
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tom Adams [Validée]
» Calliope Ningyo [Fiche Technique]
» Madisson Adams |Serpentard|
» Galerie de Calliope
» Reward 35 000 § [Pv Calliope]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hollow Dream :: LA PREFACE :: Présentations :: Humains-
Sauter vers: